Accueil
Ajouter aux favoris
Envoyer à un ami

Services
Hébergement
Annuaire
Publicité
Traductions
Cours
Réservation
Petites annonces

Découvrir le pays
Guide pratique
Agenda
Découvertes
Cuisine et tradition
Vivre là bas
Vocabulaire

DÉCOUVERTE

Trebon a Tabor

Trebon

L’une des plus belles villes de la Bohême du Sud est sans doute Trebon.
De même, les alentours de cette ville enchanteront toutes les âmes sensibles. Les origines de la ville remontent jusqu’au 12e siècle. Autrefois, elle portait un nom allemand Wittinegowe (le pré de Vitek). La famille aristocrate de Vitek entama les travaux de fortifications vers 1300. Douves, château fort, terrain marécageux rendirent Trebon presque imprenable. Au 14e siècle, sous la dynastie des seigneurs Rozmberk, elle devint la ville royale, malheureusement, les guerres hussites stoppèrent son essor économique. En effet, une crise sociale naît à la fin du siècle lorsque le mouvement religieux réformiste Les Hussites réagit à la corruption de l’Eglise médiévale.

Trebon Le personnage central de la ville et même de la région est JAKUB KRCIN de JELCAN ¯ le « réformateur immortel » au service de la famille aristocrate Rozmberk. C’est lui qui fut à l’origine des vastes réformes économiques engagées pendant le 16e siècle : Il conçut un système d’étangs aménagés dans la région pour animer le marché et attirer les clients. Le principal poisson élevé est la carpe ¯ le plat de Noël tchèque traditionnel. Krcin, complètement dévoué aux seigneurs, prouva sa fidélité en fondant le plus grand étang de Bohême ¯ celui de Rozmberk. Parmi les autres étangs les plus connus, il faut citer Svet (Le Monde) ou Nadeje (L’Espoir).

Aujourd’hui, cette ville pittoresque est recherchée pour sa station thermale par les personnes souffrant de rhumatismes. Les tourbes extraites à proximité de la ville sont réputées.
Tous les ans, début juillet, le festival folk Okolo Trebone (Autour de Trebon- allusion à une célèbre chanson tchèque) accueille des foules d’amateurs de musique. En outre, en passant par Trebon, ne manquez pas de visiter l’église gothique à deux nefs, décorée de peintures médiévales magnifiques.
Il y a des endroits qui vous coupent le souffle dès la première visite …


Tabor

Dans la mémoire des Tchèques, la ville de Tabor, située au nord de Ceske Budejovice, symbolise les guerres hussites du Moyen - Age.
A l’époque, ce mouvement réformateur tchèque bouleversa non seulement les autorités ecclésiastiques et mondaines tchèques, mais aussi celles d’Europe. Aujourd’hui, le Musée historique hussite de la ville en témoigne et invite les visiteurs à découvrir les secrets de la popularité de Jan Hus ou de Jan Zizka, deux personnages emblématiques du mouvement, qui critiquèrent la Bohême du 14e siècle.
En effet, à cette époque, le pays devient très riche grâce aux mines d’argent, et ce ne sont que les riches et l’Eglise qui en profitent. Cette inégalité déclenche des conflits sociaux entre les nobles et le peuple exploité. En plus, les autorités du royaume font venir des paysans, des artisans et des mineurs allemands dans le pays. C’est pourquoi les Tchèques les considèrent comme des concurrents et des exploiteurs non souhaités.
Pour en savoir plus




©Tchequie.net - 14 bis rue Jean Mermoz 44240 La Chapelle sur Erdre - redaction@tchequie.net
Dernière modification le 09/12/2003 à 19:01
 



 


RECHERCHE dans notre site