Site Map               RSS                  Contact              Home           

Jean Sévely, pionnier dans le domaine de la spectroscopie de pertes d’énergie d’électrons

 

 


JPEG - 39.9 ko Nous avons le regret, avec tristesse, de vous annoncer, le décès de Jean Sévely. Vous ne le connaissiez peut être pas tous, mais il a quand même bien marqué notre chère microscopie.

Il était directeur de recherche au CNRS et avait fait sa carrière à Toulouse, au LOE au coté de G. Dupouy, puis de B. Jouffrey, puis au CEMES. Il avait joué un rôle pionnier dans le domaine de la spectroscopie de pertes d’énergie d’électrons, réalisant au coté de Gerald Zanchi l’un des tout premiers filtres oméga pour le filtrage d’énergie en microscopie électronique. (ADAPTATION OF A MAGNETIC FILTERING DEVICE ON A ONE MEGAVOLT ELECTRON-MICROSCOPE, By : ZANCHI, G ; PEREZ, JP ; SEVELY, J, OPTIK, Volume : 43 , Pages : 495, 1975).

Ces études ont donné naissance par la suite aux filtres implantés sur les microscopes Zeiss (Leo, Libra). Il avait, tout comme à Orsay dans le même temps, popularisé cette technique et en avait montré les multiples applications. Il a aussi joué un rôle déterminant dans l’implantation de techniques de spectroscopie et de filtrage des pertes d’énergie sur les microscopes à très haute tension de Toulouse, contribuant ainsi de façon significative aux études de diffusion inélastique des électrons de très haute énergie. Ses travaux étaient reconnus au niveau international, dans une communauté encore restreinte à l’époque.

C’était un homme discret, charmant, passionné de peintures et d’art, et un excellent scientifique. Nous pensons à lui et présentons nos condoléances les plus sincères à sa famille et à ses proches.

Guy Schoehn, pour le bureau et le CA de la Sfµ