vendredi 17 octobre 2008

Do you speak english ?

17 10 2008

Je suis actuelement une formation en anglais. C'est l'occasion de réaliser une petite présentation des apports des TIC en matière d'apprentissage des langues
Loin de se substituer aux cours en présentiel, ils agissent comme une ressource d'accélération d'intégration des apprentissages en offrant de multiples approches

Speak English
View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: english apprendre)


Quelques liens de cours donnés par Thot ici

Communautés d'apprentissages
Babbel (fr) / Palabea (fr) / LinQr (fr) / Livemocha (fr) / Myngle (fr) / SharedTalk (us) / Kantalk (us) / Italki (fr) / Huitalk (us) / Friendsabroad (fr)

Apprentissages via support vidéo
Yabla (en)

Podcasts
AnglaisPod (fr)

Autres outils
Listen and Write / Lingro / Balingua / soZiety / Avatarlanguages (us) ....

jeudi 25 septembre 2008

L’apport des usages des TIC en matière de ressources humaines

25 09 2008

jeudi 11 octobre 2007

Ma ville à moi

11 10 2007

A travers la cartographie 2.0 nous cherchons à (re)trouver nos activités, nos réseaux, nos repères dans un grand « tout » . Demain la carte ira jusqu'à la chronolocalisation. (localisation et synchronisation des événements). Demain, nous voudrons tous utiliser sur nos écrans téléphoniques afin de nous retouver dans une ville qui est à notre image : plus hyperlocale que jamais (peuplade, mobizen). Ensemble, nous partagerons l’espace et le temps.

Les mashup et technologies explosent en témoignage de cette ville mobile : Street View de Google, Mapjack et son avatar qui vous balade dans les rues de San Francisco, avec des vues réelles à explorer en 360°, Flickrvision, codes QR ... La ville sera pervasive, rejouant les réalités immédiates (trafic). Notre mobile sera notre familier numérique (de l’inconnu au familier) ouvert sur une ville plus fluide.

Encore faudra-t-il que les acteurs du numérique et les politiques se responsabilisent … La condition nécessaire d'une mobilité ouverte reste celle servie par des plates-formes également ouvertes. Elle concerne bien d'autres acteurs de la ville qui ne manqueront pas de se manifester. Quelles seront les prochaines étapes ? Villes 2.0 entreprend une réflexion dans ce sens (défi "Mobilité libre et durable "). A suivre….

Sources : chronos

mardi 2 octobre 2007

Tester l’affichage d'un site Web sur support mobile

02 10 2007

Trouvé sur un billet de Medblog

Si vous avez un site ou blog et que vous vous demandez ce que pourrais donner celui-ci sur un mobile, voici une très bonne initiative d’Opera et de son navigateur mobile, Opera Mini, un simulateur, conçu en java, qui vous permet de tester votre site sur un écran de mobile. il y a aussi le validateur du site .mobi, qui apporte pas mal de conseils : ready.mobi

Entrautre des nombreux navigateurs mobiles sont disponibles en émulation sous Windows XP :

Et pour se lancer dans le développement de site Web accessible au mobile Med nous conseille de lire avant tout les Mobile Web Best Practices, ainsi que les tutoriels mis en ligne par les différents constructeurs.

L’avenir du web se place autour du multi-plateforme : TV, mobile & web.Bien sûr, l’ergonomie de l'affichage et l'usabilité du support mobile en est à ses débuts.

A prendre note donc pour de futurs tests.

jeudi 9 août 2007

Dixième famille : outil collaboratif généreux ?

09 08 2007


Une initiative que son fondateur (Gary Généreux (faut assumer !)) appelle : la générosité inventive.
C'est toujours plaisant de voir que des projets à dimension humaine, artistique et/ou sociale naissent grâce aux outils collaboratifs...

Information par Fabien Lair

jeudi 5 juillet 2007

Searchcrystal : outil de recherche visuel

05 07 2007
searchcrystal.jpg
un nouvel outil interactif de visualisation de recherche qui permet à des utilisateurs de comparer la recherche en mixant du Web, de l'image, de la vidéo, du blog, de l'étiquetage, des moteurs de nouvelles ou du RSS alimente des sources. «Crystal» mixe sa recherchee sur différents moteurs de recherche (par exemple Google, Yahoo, MSN, demandent, Wisenut,…). Les « catégorisation » sont représentées par différentes icônes dont les formes et les couleurs permettent plusieurs combinaisons possibles. Les différents vues de « faisceau » proposées permettent une focale supplémentaire. De plus il propose un widget entièrement interactif afin partager des "cristaux personnalisés".

searchcrystal.com

mercredi 21 mars 2007

L'anarchie c'est la vie

21 03 2007

Daniel Kaplan, dans deux articles d’Internet Actu met en lumière une approche aujourd’hui partagée par d’autres : celle d’appréhender le monde, et en particulier celui du net comme un nuage complexe d’agents autonomes (Thierry Crouzet parle dans son livre de l’auto-organisation de cette masse qu’il appelle le « peuple des connecteurs », John Maeda parle dans son livre des liens entre cette complexité et la simplicité).

Voici la présentation(.pdf) de Fabien Girardin, doctorant à l’université Pompeu Fabra, à Barcelone (Espagne), qui illustre le mieux le bordel ambiant du monde.




« Nous vivons dans un monde désordonné, complexe. Nous sommes imprévisibles, ou en tout cas, la masse des individus produira toujours des situations imprévisibles : on développe des applications en essayant de penser à des contextes d’utilisation et la surprise est toujours là. » « Ces technologies - qu’on associe généralement à l’ordre - jouent réellement dans nos vies des rôles d’agents du désordre . Ils sont les outils grâce auxquels nous pouvons accroître le niveau d’entropie de nos sociétés sans qu’elles cessent le moins du monde de fonctionner comme sociétés.

Nous devons apprendre à observer les technologies “pervasives” (omniprésentes) et invasives d’aujourd’hui sous cet angle, celui du désordre plutôt que de l’ordre, du désir plutôt que de l’efficacité, du quotidien plutôt que du grand dessein. On comprend mieux alors que, bien loin du grand silence des espaces immatériels, la “société de l’information” apparaisse extraordinairement bruyante. Et j’y vois plutôt un motif d’espoir. C’est par exemple de cette immense conversation, de ce boucan, qu’émergent des projets étonnants. »

Désordinateurs II : “Les mots de la tribu” / Internet Actu / Daniel Kaplan
Lift07, Fabien Girardin : “Comprendre la réalité bordélique du monde” / Internet Actu / Daniel Kaplan

samedi 10 mars 2007

Explosion des applications 2.0

10 03 2007


Deux sites à bookmarker

Office 2.0

My Office 2.0 : « Imaginez un ordinateur qui ne crash jamais, ou qui soit indemne de tout attaque virale. Imaginez un ordinateur sur lequel vous n’avez besoin d’installer aucune application. Imaginez un ordinateur qui va où vous allez, que ce soit à l'école, au travail, à l'étranger, ou à la campagne. Cet ordinateur n'existe pas aujourd'hui, mais ce futur n’est pas aussi loin que vous le pensez. »

Une myriade d’applications en ligne sont ici cataloguées par fonctionnalité : calendriers, bookmark, tableurs, fax, outils de gestion de projet, stockage de documents, organiseurs personnels…jusquà l’imprimante, le scanner, et l’édition vidéo. Présentation sobre, on se trouve dans un univers qui s’adresse aux managers (certains des outils sont surtout utilisés par les ados : je pense à jumpcut par exemple)

Go2web20

Dans une autre catégorie que je qualifierai de boîte à gadgets, mais tout aussi intéressante, Go2web20 ici tout se visite comme une boite à trésors : dans une interface flash et flashy , une foule d’applications se bousculent. Avec les outils du web 2.0 : tags, tagclouds et moteur de tags.

De quoi tuer encore quelques heures que nous n’avons pas !

jeudi 8 mars 2007

Vers une ecole 2.0 ?

08 03 2007

La question persiste, « est le Web 2.0 va-t-il nous mener à instruire versus 2.0 ? » Comment ces nouvelles appréhensions de l’information influent-elles sur nos modes d’éducation ?

• Nous sommes de plus en plus producteurs de savoir (blogs/wikis)

• Ce savoir se diffuse de plus en plus vite (RSS/Aggregators)

• Le savoir fonctionne de plus en plus en réseau (méta connecteurs ou connecteurs d’idées)

Ce peuple des connecteurs (dixit le livre) produit du savoir, l’évalue et le réajuste en permanence, le partage grâce aux interconnexions de ce même réseau (moteurs, tags…) et l’enrichit en masse. Le projet éducatif entre les deux approches -traditionnelle et émergente- reste le même : former nos enfants pour qu’ils deviennent autonomes grâce à la transmission de notre connaissance. Cependant, comme le marché, le contexte et le changement du paysage de l'information de nos enfants changent, les qualifications, la connaissance, et les expériences doivent aussi évoluer.

À l'école 1.0 l'enseignement et l'étude sont un jeu. David Williamson Shaffer caractérise des jeux en tant que des rôles et règles se composants. Le professeur et les étudiants pratiquent des rôles et travaillent dans un cadre de règles qui est le suivant. : les professeurs fournissent le contenu et les « étudiants-miroirs » le réfléchissent.

Au sein de l’école 2.0 les rôles sont interchangeables. Les étudiants deviennent détenteur de savoirs et le professeur peut animer ces savoirs. Dans ce système est autorisé la discussion, le contrôle et les réajustements sans pratiquement aucune hiérarchie de fonctionnement. Les étudiants cessent d'être des miroirs, et deviennent amplificateurs des savoirs. Leur travail ne consiste plus à réfléchir ce qu’ils rencontrent, mais d’ajouter de la valeur. Les étudiants apprennent à travailler, jouer et partager. L'information est saisie par l'étudiant, traitée, re-mélangée puis partagée pour être capturée par un étudiant/professeur pour être retraitée. La participation et la mobilisation des énergies est ici valorisée.

Il y a une certaine logique à l'enseignement des normes. Mais il n'y a aucune énergie dans les normes. Quand les salles de classe deviennent de plus en plus plates et que nous ne pouvons plus que compter sur la pesanteur pour conduire l'étude - alors nous devons trouver l’énergie, et cette énergie est dans les (nos) étudiants.

Inspiration David Warlick

Mon bookmark "education" sur delicious.

mercredi 7 mars 2007

Web 2.0 : au delà de la fracture générationnelle

07 03 2007

Julie, 72 ans langue maternelle hongroise
Afficher son profil

publie aussi:
Images à la pelle sur flickr
Ses vidéos sur Dailymotion
Son Journal-livre de 10 - 23
Le Journal de sa grand-mère Sidonie
Ecrire et lire comme un auteur
Vidéo blog avec juxe-box
Journal Intime de Julie
ReVoir Roumanie
Argenteuil ma nouvelle ville


Et quand elle a le temps
Vidéo Vimeo Julie
Test TypePad(des fois)
Test Livejournal
son compte delicious
son photoblog
son blog principal

Les plus de 65 ans utilisent le net. C'est un constat. L'utilisent-ils tous d'une façon pertinente ?
Au delà des statistiques, il y a des gens qui donnent envie de les rencontrer.