vendredi 17 octobre 2008

Do you speak english ?

17 10 2008

Je suis actuelement une formation en anglais. C'est l'occasion de réaliser une petite présentation des apports des TIC en matière d'apprentissage des langues
Loin de se substituer aux cours en présentiel, ils agissent comme une ressource d'accélération d'intégration des apprentissages en offrant de multiples approches

Speak English
View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: english apprendre)


Quelques liens de cours donnés par Thot ici

Communautés d'apprentissages
Babbel (fr) / Palabea (fr) / LinQr (fr) / Livemocha (fr) / Myngle (fr) / SharedTalk (us) / Kantalk (us) / Italki (fr) / Huitalk (us) / Friendsabroad (fr)

Apprentissages via support vidéo
Yabla (en)

Podcasts
AnglaisPod (fr)

Autres outils
Listen and Write / Lingro / Balingua / soZiety / Avatarlanguages (us) ....

mardi 25 septembre 2007

Barcamp à la sauce Fing

25 09 2007

Ce premier CampFing aura lieu le samedi 29 septembre 2007.

Organisé au format BarCamp, ce premier FingCamp sera organisé non pas autour d'une thématique, mais d'un acteur collectif : la Fing. La Fing comme outil de réflexion, réseau, Think-tank collectif, initiateur de projet, lieu de rencontre improbable d'acteurs hétérogènes...

Lire la suite …

jeudi 8 mars 2007

Vers une ecole 2.0 ?

08 03 2007

La question persiste, « est le Web 2.0 va-t-il nous mener à instruire versus 2.0 ? » Comment ces nouvelles appréhensions de l’information influent-elles sur nos modes d’éducation ?

• Nous sommes de plus en plus producteurs de savoir (blogs/wikis)

• Ce savoir se diffuse de plus en plus vite (RSS/Aggregators)

• Le savoir fonctionne de plus en plus en réseau (méta connecteurs ou connecteurs d’idées)

Ce peuple des connecteurs (dixit le livre) produit du savoir, l’évalue et le réajuste en permanence, le partage grâce aux interconnexions de ce même réseau (moteurs, tags…) et l’enrichit en masse. Le projet éducatif entre les deux approches -traditionnelle et émergente- reste le même : former nos enfants pour qu’ils deviennent autonomes grâce à la transmission de notre connaissance. Cependant, comme le marché, le contexte et le changement du paysage de l'information de nos enfants changent, les qualifications, la connaissance, et les expériences doivent aussi évoluer.

À l'école 1.0 l'enseignement et l'étude sont un jeu. David Williamson Shaffer caractérise des jeux en tant que des rôles et règles se composants. Le professeur et les étudiants pratiquent des rôles et travaillent dans un cadre de règles qui est le suivant. : les professeurs fournissent le contenu et les « étudiants-miroirs » le réfléchissent.

Au sein de l’école 2.0 les rôles sont interchangeables. Les étudiants deviennent détenteur de savoirs et le professeur peut animer ces savoirs. Dans ce système est autorisé la discussion, le contrôle et les réajustements sans pratiquement aucune hiérarchie de fonctionnement. Les étudiants cessent d'être des miroirs, et deviennent amplificateurs des savoirs. Leur travail ne consiste plus à réfléchir ce qu’ils rencontrent, mais d’ajouter de la valeur. Les étudiants apprennent à travailler, jouer et partager. L'information est saisie par l'étudiant, traitée, re-mélangée puis partagée pour être capturée par un étudiant/professeur pour être retraitée. La participation et la mobilisation des énergies est ici valorisée.

Il y a une certaine logique à l'enseignement des normes. Mais il n'y a aucune énergie dans les normes. Quand les salles de classe deviennent de plus en plus plates et que nous ne pouvons plus que compter sur la pesanteur pour conduire l'étude - alors nous devons trouver l’énergie, et cette énergie est dans les (nos) étudiants.

Inspiration David Warlick

Mon bookmark "education" sur delicious.

samedi 24 février 2007

Web 2.0 Buzz et Médias Sociaux

24 02 2007

Créer le Buzz

  • Créer une notoriété : utiliser le "User Generated Content", c'est à dire le contenu - massif - créé par « Mr Tout le Monde » et publié sur internet à disposition (gratuite) de tous.Tous les grands s’y mettent et un des pionnier est amazon, les petis aussi avec de nouveaux concepts comme panamo.fr.
  • Utiliser le bouche-à-oreille : F-list.
  • Visualiser simplement les concepts ou comment créer du trafic grâce à une communication pertinente :Cartographie sociale : 36 trucs autour des choses que l’on voudrait faire (à titre d'exemple : ma carte), frappr ou la cartographie liée à des intérêts communs, peuplade autour de la vie de quartier… Cartographie simple type googlemaps utilisée à des fins marketing : seloger.com l'utilise pour valoriser ses services.

vendredi 16 février 2007

Créer du lien

16 02 2007

L’amour des listes

1. Construire une documentation de référence afin que les gens aient envie de le « linker »
2. Créer une liste extensive de sources d’inspiration.
3. Créer du lien avec certains experts du secteur, cela permet aux internautes de vous situer dans la sphère du net et de créer un bon relationnel avec d’éventuels collaborateurs. Il faut cependant rester vigilant sur ces liens : ils doivent être uniquement le reflet de contacts réels sur le terrain (collaborateurs, lecture régulière de leur blog ou encore échanges virtuels).

Devenir un référent (à son propre niveau) & être « référençable »

4. Rendez votre discours accessible au plus grand nombre.
5. Soyez vigilant aux fautes et erreurs de sens.
6. Utilisez une police accessible.

News & Syndication

10. Syndiquez vous auprès d’un moteur de news RSS pour être lu par un maximum de gens.
11. Echanger des articles avec d’autres contacts qui font de la veille.
12. E-mailer de façon judicieuse vos contacts intéressés par vos articles.
13. Donnez vos avis sur des travaux que vous trouvez pertinents et « linker »-les.

Social Bookmarking

14. Tagguez vos sites ressources sur les sites comme Del.icio.us. Celà permet à votre réseau de mieux cerner votre sphère d’activité et augmente votre visibilité auprès de personnes opérantes dans celle-ci. Utiliser les fonction de mise en réseau (networking) de Del.icio.us.
15. Utilisez des agrégateurs type Ziki.com pour fédérer vos productions numériques : Flickr, Youtube

Easy Free Links : augmenter la visibilité de votre contenu

16. Publier un fil RSS et publiez votre contenu sur un agrégateur de news type Wikio.fr
17. Participez à des forums si vous avez la possibilité d’aider ou de coopérer avec d’autres personnes. Cela augmente votre crédibilité.

Mico-édition

18. Publiez via des sites de mico-édition type Lulu.com

Blogosphère

19. Commencez un blog. Non pas pour bloguer mais pour y mettre régulièrement vos réflexions de travail.
20.. Réseautez : linkez, commentez et trackez d’autres blogs.
21. Référencez-vous sur Technorati.com et d’autres plateformes.

Le design comme outil de lien

22.. Utilisez les widgets comme outils convivaux de traçabilité de votre lectorat.
23. Agencez votre design via la feuille de style CSS. Un design reflétant votre sphère de compétences vous permettra d’être mieux reconnu sur le net en tant que référence dans celle-ci.

Liens commerciaux

24. Evitez les échanges de liens commerciaux. Cela pourrait vous nuire quant à votre crédibilité.

Pas si inutile…

25. Proposez et participez à des concours (illustratifs, webcontest…), cela développe vos compétences et votre degré de relation avec vos « compagnons de route »…
26. Offrez des outils via des liens, des mémentos…Celà permet de vous situer vis-à-vis du marché et vous permet d’augmenter vos savoirs grâce au feed-back de votre lectorat.
27. Créez votre blog via une plateforme open source type Dotclear ou Wordpress. Cela vous permet d’échanger dans cette communauté d’utilisateurs.

Interactions sociales

28. Rendez vous à des salons, participez à des forums et/ou conférences. Cela permet de rencontrer des personnes susceptibles d’être intéressées par une future collaboration avec vous. Cette première approche peut donc amener ces personnes plus facilement à consulter votre blog ou tout agrégateur de contenu tenu par vous.

Inspiration Copyblogger