Comment je me suis retrouvée à participer à un groupe de travail numérique européen

Depuis un mois et dans le cadre de ma mission actuelle, j’ai été conviée à participer en qualité de « chargée de projets numériques » à un groupe de travail européen « Family-job, e-learning and the development of new skills : the main stakes of e-inclusion ».

Cette après-midi nous avons présenté des travaux en matière d’usages des TIC au service de la formation professionnelle.

Parmis les intervenants il y avait :
DR. Claudio DONDI (Président EFQUEL) et quelques membres de la Commission européenne.

Premiers contacts, premiers échanges…

On sent les mutations sociales actuelles. La famille comme acteur majeur des solidarités…
En aparté, je me permets d’avoir une vision durable en terme de politique numérique européenne et je dirais même plus, au niveau des Etats : développer l’accès, c’est développer aussi du bien commun. L’enjeu du numérique c’est de réduire la fracture, mais pas en terme d’accès, ni de connaissances…c’est en terme culturel qu’il faut l’entendre….(cf. mon précédent billet). Regarder l’écriture d’une feuille de route sur une secteur qui emploi en ces temps de crise, voir une vision européenne se construire et y participer à son petit niveau, c’est aussi très excitant.

Deux autres sessions suivront…

Advertisement

Pas de commentaires

Lasisser un commentaire