La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



AFI - Sing the sorrow
2003 - 12 titres (14 version UK) - 64'00
Genre :métal gothique
Label : Dreamworks / Nitro rec.
Attention, danger, pensent beaucoup: premier album sous signature de grosse maison de disque pour AFI (A Fire Inside, un feu intérieur), qui jusqu'à présent n'a eu besoin de personne pour se faire une solide réputation. Depuis une dizaine d'années maintenant, l'étrange Davey Havoc et ses accolytes (tous natifs d'Ukiah, Californie) ont délivré une musique chargée à bloc d'émotions et de sons. Produit par de grosses pointures (Butch Vig, membre de Garbage et producteur de Nirvana et Smashing Pumkins entre autres) et Jerry Finn (Green Day, Rancid), Sing the Sorrow est tout simplement un chef-d'œuvre; un album qui définit le son rock de ce début de siècle.
L'ouverture magistralement gothique, "Miseria Cantare-The Beginning" suivie de "The Leaving song", n'est que le début d'un voyage émotionnel intense. AFI nous attrappent à la gorge et ne nous lâchent plus. Leur musique est d'une richesse étourdissante, autant par la variété des genres que par la richesse de la structure des morceaux eux-mêmes, faits de changements de rythmes et de mélodies. Chaque chanson est une mini-incursion dans l'inconnu: on ne sait jamais comment cela va finir…

L'album lui-même porte des cassures de rythme, ralentissant soudainement pour encore mieux repartir, comme le flot d'émotions qu'on ne peut pas toujours controler. Du néo-punk de "Bleed Black" ou "Girl's not Grey" à la beauté touchante de "Silver and Cold" en passant par le curieux mélange de "Dead of the Seasons" où on retrouve pêle-mêle violoncelle, guitares lourdes, beat techno, sautillements punks et un Davey à la voix poussée au maximum, l'intensité est à son apogée. AFI ne sont pas étrangers aux éclairs de fulgurance qui vous prennent aux tripes et vous collent des frissons. Les paroles de Davey sont empreintes d'images d'un lyrisme sensible, célébrant un cycle de naissance, d'apocalypse et de résurrection et donnant à des thèmes personnels une dimension universelle.
Le titre caché vaut la peine d'attendre une malheureuse petite minute: un titre étrange, lent et cruel, qui fait monter les larmes aux yeux à chaque écoute. Splendide. Un album essentiel.
www.afireinside.net

Fabienne T.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox