La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Justin Sullivan - Navigating by the stars
2003 – 12 titres - 57'28
Genre :Folk Label : Attack / Zomba / XIII Bis
A l'époque du dernier Noir Désir, les Inrocks titraient "Retour en douceur". Cette accroche se révèle on-ne peut-plus valable pour le leader de New Model Army. On peut même faire un parallèle entre les deux groupes puisque chacun a su s'engager politiquement dans son pays (Rappelons que New Model Army est à l'origine du mouvement des Travellers). Mieux, tout comme Fred Vidalenc parti en solo après être devenu navigateur, Justin Sullivan fait son album autour du thème de la mer avant de partir lui aussi voguer sur un cargo. Le même cheminement mais à l'envers. En tout cas, remercions Justin d'avoir choisi de faire les choses dans ce sens, notre plaisir aurait été ajourné. Ce premier opus est en effet tout simplement magnifique, s'inscrivant dans la grande tradition du folk britannique de Nick Drake à ... Johan Asherton. Dans cet écrin, la voix de Justin n' a jamais été aussi profonde et chaleureuse rappelant David Gilmour et même Peter Gabriel (Home). On est bluffé par ce sentiment de sérénité et de plénitude. Au détour d'une chanson, on se laissera submerger par des arrangements de cordes (le morceau-titre, twilight home...), quelques touches de piano, par l'apport d'un flugel (Ghost rain), d'une trompette (Sun water) ou par l'emploi d'une distorsion (Home). Tout le long de l'album, on reste pendu à la double basse ou la Fretless de Danny Thompson (Kate Bush) et à la présence rassurante de la guitare acoustique. Tout se résout ici dans un camaïeu de tons subtils et délicats. Et quand la mer commence à s'agiter (Ocean Rising), la musique de l'anglais devient fiévreuse mais reste toujours aussi sensible. Justin Sullivan a trouvé le point d'équilibre.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox