La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Brad - Welcome to Discovery park
2003 – 15 titres - 65'59
Genre :soft and classic rock Label : Redline / Wagram
En se penchant sur la bio de Brad, on trouve rapidement des éléments contradictoires : un side project mais pris avec beaucoup de sérieux depuis 10 ans. Un guitariste qui n'est autre que Stone Gossard de Pearl Jam et en même temps un groupe qui a tourné avec Ben Harper. On retrouve cette dichotomie dans ce nouveau disque qui alternent moments intimistes articulés autour d'un piano à des passages où la fièvre rock reprend ses droits. Paradoxoxalement c'est dans cette première veine que le groupe est le plus à l'aise. Il faut dire que la voix de Shawn Smith injecte une grande émotion aux ballades du combo. Shawn, au grain particulier entre Anthony Kiedis et Otis Redding (!), se place carrément parmi les meilleurs vocalistes américains. Une telle voix magnifie Never let catch over down, Arrakis ou Shinin (un morceau appelé à truster le Billboard) insufflant une bonne dose de soul dans le rock blanc de Brad. Si le groupe en restait là, cet album serait à classer parmi les oeuvres recommandable pour écouter seul chez soi par nuit noire. Mais Brad fait aussi dans un rock plus rugueux. Souvent avec moins de bonheur : Drop it down n'est qu'une pâle copie de Red Hot Chili Pepper. Avec La la la ou Revolution, le groupe fait aussi dans le revival 70's avec aussi peu de feeling. Seul All is one où Brad dresse son mur de guitares psychadéliques parvient à tirer son épingle du jeu. Avec ce troisième album, Brad reconquiera c'est sûr le coeur des américains après l'échec relatif du précédent "Interiors" mais quid des européens ?
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox