La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Zeromancer - Eurotrash
2001 - 12 titres - 57.13
Genre : Electro-indus
Label: EastWest/Warner
Imaginez… Un complexe de plexiglass enfoui dans les neiges du cercle polaire. Vous êtes accueilli par une accorte infirmière revêtue d'un très saillant uniforme blanc en latex. Elle vous accompagne vers une salle d'écoute aseptisée, aux murs capitonnés. Vous vous installez dans ce qui ressemble à un fauteuil de dentiste en cuir noir. L'infirmière vous place des écouteurs sur les oreilles et presse un bouton.
Zeromancer nous viennent de la Norvège, une part de cette Scandinavie qui est en ce moment un vivier de talents musicaux divers et inspirés, après nous avoir aspergé d'Europop assourdissante pendant plusieurs décades.
Eurotrash est un voyage dans un cyber-espace aux accents métal. Les paroles sont directes, courtes, ne s'embarrassant pas de fortuitures mystico-philosophiques qui viennent parfois boursouffler la production de certains.
Un album d'un cynisme cinglant par moments : Doctor online est un service de réservation pour suicide organisé. Une touche par méthode.

La bonne nouvelle est que le groupe n'a pas peur de l'auto-dérision ; après tout, ils ne sont, comme la plupart d'entre nous, que de l'Eurotrash, de petits êtres stressés qui consomment du vent.
Fulgurances électro et synthés pop se disputent la place aux guitares indu (Plasmatic). Il y en a pour tout le monde, croyez-moi. Zeromancer distribuent aussi généreusement les notes que les claques (autant les Néo geisha de plastique que la Chrome bitch qui sommeille en chacune de nous en prennent pour leur grade.)
L'attaque se fait tout en finesse, à coup de rythmes saccadés (Send me an angel, reprise des Real Life) et hypnotiques. Ou de coups de massue. Mention spéciale attaque atomique : Raising Hell. Prix soupirs mélancoliques : Philarmonic. Médaille gothique : le somptueux morceau de clôture, Germany.
J'espère vous avoir donné l'envie d'essayer.
Fabienne T.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox