La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Saline Grace – Fog Mountain
2013 - 12 titres
Sortie : 21/01/2013
Style : Cold Wave
Label : Deeper Waters Records / CDBaby


Note : 9/10

A l’école de Nick Cave, on y apprend à chanter avec une voix de baryton à faire trembler les murs, à créer des atmosphères sombres, inquiétantes, mélancoliques, à écrire des textes intemporels, entre rêve et réalité, dans lesquels la Mort s’invite inévitablement, avec son cortèges d’âmes en peine, à la manière d’un Murder Ballads ou d’un Henry’s Dream… On y apprend enfin l’utilisation des orgues et autres sonorités vintages pour y poser cette patine, couleur sépia d’un autre temps, d’une autre époque, d’un autre monde…
A lire ces lignes, on pourrait penser que Saline Grace n’est qu’un élève tres appliqué, quoi qu’autodidacte (car la Nick Cave School n’existe pas encore…). Alors qu’il n’en est rien. Appliqué, le duo allemand l’est bien, mais son second album montre combien il a su aller au-delà de l’inspiration des grands maitres, en faisant évoluer l’univers dans lequel il transporte ses compositions. En s’ouvrant à des sonorités d’Extrême-Orient, Ricardo Hoffmann (voix, guitare, piano, orgue, banjo, cordes, percussions, etc…) et Ines Hoffmann (bass and guitare) sortent par la même occasion des frontieres du monde Bad Seeds. Le son est plus acoustique, ou electro-acoustique. Le rythme est plus que jamais orienté autour de la méditation.

En fin d’album, sur des titres comme Wildflower Field (inspiré par Lewis Carrol) ou Behind the blinding sun, la voix de Ricardo atteint une telle gravité, qu’on pourrait croire en la présence d’un guest tel que Till Lindermann (Rammstein)… Mais non, rien de tout cela… C’est tout simplement le large panel de possibilité de Ricardo Hoffmann.
Avec ce second opus, Saline Grace se pose comme un nouveau ténor de la Cold / Dark Wave made in Germany. La production de l’album est à la fois très riche par le nombre d’instruments sollicités, et très sobre par le choix de l’acoustique. On peut espérer plus qu’un succès d’estime pour ce nouveau disque, qui pourrait enrichir nombre de bandes-son de films ou d’émissions à thèmes à la télévision. On aimerait bien maintenant que ce joyeux longtemps gardé secret par la capitale allemande puisse être exposé en France, le temps d’une série de concerts, que l’on devine passionnants ! A bon entendeur !

Site

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox