La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Autoprod'



Oscar Matzerath - Winchester...
2011 - 9 titres – 41’42
Style : Folk
Label : Autoprod

Note : 8/10

Ambiance Folk des grandes plaines américaines, mais les textes en français nous rappellent qu’Oscar Matzerath poursuit son exploration sous-terraine du genre, dans la langue de Molière. Poursuit, car voilà 5 ans que le groupe n’avait pas fait parler de lui, alors même que d’autres comme Hangar, Revolver ou Yodelice se sont engouffrés dans ce genre musical, que Charlie Winston a popularisé ces trois dernières années.
De là à dire que la musique d’Oscar Matzerath est populaire, il n’y a qu’un pas, que je ne franchirai pas, tant celle-ci se place, coté textes autant que pour l’orchestration, emprunte des chemins sinueux et escarpés, remplis de personnages tristes, sombres et inquiétants. Ainsi, empruntant son nom au Tambourg de Gunter Grass, mis en image par Volker Schlondorff, Oscar Matzerath préfère toujours a la folk pop arrondie aux angles, un son plus underground, puisant volontiers ses atmosphères au cinéma fantastique ou glauque de Tim Burton et de David Lynch.
Sur ce nouvel album, baptise Winchester, le groupe s’est reconstruit autour de son chanteur, dont la voix n’a pas change d’un iota, sèche, basse, et qui continue à réciter les paroles des chansons, dans un style parlé-chanté, voire chuchoté. Un des premiers titre de ce nouvel album, Sous le signe du chasseur, propose une orchestration plus volumineuse, qui n’est pas sans rappeler les ambiances western de Sergio Leone.

A l’inverse, sur d’autres titres, on demeure dans des esprits sobres, guitare ou banjo, quelques notes de claviers et une batterie discrete, un peu à la manière du tout dernier album des Têtes Raides, l’harmonica en plus. Petite nouveauté encore, sur le titre La robe à la jambe de bois, Oscar s’offre un rythme rock et psychédélique, un peu fou, à la manière des moments les plus oppressants des Bad Seeds. Le temps de la colère poursuit sur cette lancée. Idem pour Le début de la fin, dont l’impression de tension devient de plus en plus palpable, accentuée par les nombreux changements de rythme. Winchester est un album sombre et lumineux à la fois, sobre et majestueux. Un joli tour de force et un retour marqué pour un groupe qui n’a toujours de label pour se faire entendre sur les ondes de France. Mais ce n’est pas une raison pour passer à côté ! A découvrir de toute urgence.

Myspace/ Facebook

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox