La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Takka Takka - migration
2010 – 12 titres – 39’30

Style : Indie pop
Label : Lili is Pi Records/Mosaic

Note : 10/10

On ne va pas y aller par quatre chemins : cet album est une tuerie. Attention, pas le genre à débouler comme ça, avec force et puissance, affichant de manière ostentatoire sa grandeur et son talent. D’ailleurs, cet album a déjà deux ans et n’arrive qu’aujourd’hui en France. Migration est un sommet de subtilité, d’équilibres miraculeux et doit s’écouter maintes fois pour révéler l’intégralité de sa géniale alchimie. Le charme agite tout de suite néanmoins et Takka Takka touche autant les sens que l’intellect. De la biographie du groupe nous ne tirerons pas grand chose, sauf qu’en dépit de son nom, le groupe est bel et bien américain, originaire de Brooklyn précisément et qu’il sort là son deuxième album. Takka Takka fait une pop indépendante typiquement américaine, dessinant ses morceaux par touches impressionnistes pour obtenir un résultat justement touchant. Il y a là l’inspiration de groupes comme Clap Your hands say yeah ou The National, le groupe partant d’un sacro-saint guitare-basse-batterie pour y ajouter ensuite des claviers, des textures
et surtout un esprit inventif. Mais, et c’est ce qui fait toute l’originalité de Takka Takka, le groupe semble s’inspirer dans ses rythmiques du travail de Peter Gabriel. Là non plus, cela ne se fait pas dans la grandiloquence, les New Yorkais ne vont pas recruter les Tambours en Guinée ou chercher des pointures de l’afropop. Rien de cela, Takka Takka rajoute des petites rythmiques de guitare, donnant un groove miniature à sa pop, le jeu du batteur s’exprime dans une finesse de ton par syncopes, par contretemps. Les couches sonores s’accumulent, dans un subtil échange de fluide et le cœur de l’auditeur un tant soi peu sensible défaille aussitôt. On pourrait parler de l’irrésistible Silence, du solo de guitare joué à fleur de peau sur One foot in the well, de ce magnifique Change no change entre folk pastoral et slowcore, pour finalement se dire que tout titre de migration mériterait son florilège de superlatif. Tout pourrait se décortiquer tel un travail d’entomologiste musical. Mais pour un fois, prenons Takka Takka pour ce qu’il est en premier lieu : un groupe magique
Myspace
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox