La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Jains – Holly changing spirit
2010 – 11 titres – 36’23

Style : Rock
Label : Acid Cobra records

Note : 7/10

Depuis Patti Smith, on sait que les rockeuses ont du tempérament. Les Riot Girls, Sleater Kinney en tête, ont dans le genre poussé encore plus loin le bouchon. En termes d’intensité et de distorsion, The Jains se situe un peu au milieu de ces deux monuments du rock féminin. Même d’un point comptable, cela se vérifie : Patti Smith, artiste solo ; Sleater Kinney, trio, et entre les deux, The Jains formé de la Canadienne Kristen Reichert et de l’Italienne Anna di Pierno. Le duo guitare-batterie (sans basse, comme Sleater Kinney) a déjà sorti deux albums déjantés (dixit la bio), le deuxième Goddess in You produit par la référence Rob Ellis (PJ Harvey). Avec Holly changing spirit , The Jains sort un album mature. Qu’on se rassure, The Jains est capable de balancer un riff bien crade et d’éclabousser les murs d’une énergie poisseuse (No limits, came back to life). Et parfois, cela soulage et ça fait rudement du bien. Mais plus certaines de leur talent, les deux jeunes femmes ne se complaisent dans cette énergie brute. Elles se recentrent désormais sur la composition.
. Elles n’abusent pas non plus d’effets de manche, si ce n’est celui de la descente de main en slide sur 4 days after the rain et Out of my body, pour une ambiance complexe entre rock fiévreux et contours Midwest. The Jains se recentre surtout sur la composition, ce qui est quand même la pierre cardinale pour écrire un bon morceau. De ce côté là, The Jains ne dépasse pas Patti Smith mais s’en rapproche quand même. Holly changing spirit brille ainsi de morceaux plus calmes, parfaitement maîtrisés, bien écrits et exécutés avec charisme (find in your way ; le morceau-titre). Ces balades semi acoustiques ne sont pas pourtant pas tièdes et gardent à peine endormie la force naturelle qui portent en permanence The Jains. Jouant parfaitement son rôle de producteur artistique, Amaury Cambuzat (Ulan Bator, Chaos physique) joue le musicien additionnel à coup d’orgue, de claviers, de piano et de guitares additionnelles. Il reste à sa place ne tirant pas la couverture à lui. Par sa présence, il permet d’enrichir un peu plus les arrangements des morceaux. Ce qui donne au final un bon album de rock.
Myspace
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox