La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Chap – Well done Europe
2010 – 12 titres – 41’13

Style : Pop moderne
Label : LO recordings / La Baleine

Note : 9/10

A tous ceux qui pensent qu’il n’y a rien de nouveau dans la pop d’aujourd’hui, je leur répondrais « Ecoutez The Chap, pardi ! ». Le terme de pop prête d’ailleurs à débat avec le groupe Berlino-Londonien : The Chap dépasse largement le cadre généralement alloué à ce style. La faute à une façon de faire sans nul autre pareille et une inventivité débridée. De ce côté-là, comme pour Mega Breakfast, leur précédent album, Well done Europe va dans tous les sens : il y a 20 idées qui se bousculent par morceaux sans qu’il y ait pourtant embouteillage. A l’instar de Vampire Week-end, les très rythmés The Chap prennent parfois une dose de leur énergie dans des musiques d’autres continents : Caraïbes (Even in your friend), Amérique Latine (We work in bars) ou Afrique (Nevertheless, the Chap). En même temps, The Chap reste toujours britannique dans sa manière de faire des mélodies : la pureté harmonique semble intacte, comme chez XTC, comme chez Prefab Sprout et chaque titre a l’étoffe d’un hit. Parfois, The Chap prend son influence dans l’électro-pop allemande tendance Notwist ou Lali Puna avec cet équilibre entre guitares et synthés minimalistes sur fond de mélancolie dansante (Obviously, Pain Fan). En tout cas, avec The Chap, on se s’arrête pas à jamais à une seule mélodie mais on ose des collages audacieux qui titillent aussi bien la new wave, le gospel ou même le hip hop sur le sombre Well done you (proche de l’esthétique Anticon ou du Français Angil).
Sur ce morceau, derrière les voix en spoken word et la basse torturante, des accords jazz sont plaqués. Mais alors qu’ailleurs, un piano remplirait cette noble tache ; avec The Chap c’est un clavier à la sonorité élastique qui s’y colle donnant un éclairage différent et amusé au morceau. Ce n’est qu’un détail évidemment mais il est symptomatique de l’art de The Chap de tout revisiter, de ne rien prendre comme un fait acquis. Comme Torpor, le titre le plus punk de l’album mais qui semble venir non pas d’un garage ou d’un club enfumé mais bel et bien de la jungle la plus touffue. Après ce qui fait toute l’originalité de The Chap réside aussi dans sa manière d’utiliser la technologie : il y a en effet des ordinateurs, des claviers partout. Mais pas que ! Plus encore, les samplers servent ici à mettre en boucle, guitares, violons, violoncelles et voix. Ce sont ces éléments organiques qui servent de rythmiques groovys à la musique. C’est de l’IDM, de l’électronica mais avec à sa source, bel et bien des sons acoustiques et très humains mis en boucle dans une joyeuse et dansante frénésie.
A lire cette chronique qui avec Well done Europe est un défi en soi, on peut s’égarer et penser que The Chap fait une musique compliquée et tarabiscotée. C’est un peu le cas mais le plaisir est lui linéaire et constant : on va de surprises en surprises dans une communicative énergie positive. Bref un conseil : N’échappez pas à The Chap !
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox