La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Grovesnor – soft return
2010 – 11 titres –46’58

Style : Pop
Label : LOAF recordings / La Baleine

Note : 6/10

Ce disque là, on devrait le détester. Il faut dire que Grovesnor a tout pour agacer : une voix de crooner soul lâchant dans l’atmosphère plus de phéromones que le bellâtre Usher ou le colosse Barry White. Des mélodies « attrapes-filles » qui ne rechignent pas à jouer de la dent qui brille et du clin d’œil du séducteur ; à se demander si cette musique ne pourrait pas se retrouver sur les BO des films érotiques de M6. Et surtout, il y a les arrangements électro-pop aux relents 80’s cheap and chic... de pacotille. On croirait à un pastiche ou à une expérience plus ultime que chez Daft Punk, Sébastien Tellier ou Zoot Woman. Grovesnor et sa Lamborghini blanche roule à sens inverse, plus à une vitesse de dragueurs que de pilote de course. Le volant est tenu par Rob Smoughton, par ailleurs batteur d’Hot Cheap, ce qui est en soi rassurant pour la qualité du projet.
On devrait détester et finalement, non…on s’attache. Peut-être sommes-nous un peu nostalgiques de « Deux Flics à Miami » (ce qui est déjà un coming out). Mais surtout, quoi qu’on en dise, il y a les mélodies, qui non content d’être efficaces voire racoleuses ou d’un goût douteux, sont carrément bonnes. Indéniablement. Il y a du Billy Joel ou du Joe Jackson dans cette écriture, sauf que le piano a été troqué pour des claviers. Pour la peine, dans ce domaine, au final l’essentiel, Smoughton ne badine pas et chiade son travail à l’extrême, autant que peut le faire Phoenix par exemple. Radical, Grovesnor ? En quelque sorte, oui ! Décalé et ironique ? Sans doute. Moderne ? Parfois aussi, quand des programmations électronica viennent filer un peu d’Acid à cet univers de costard blanc sur tee-shirt pastel. Bref, on aiguise d’abord les griffes et puis, on se radoucit un peu au contact de ce soft return.
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox