La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Stereophonics - Keep Calm and Carry On
2009 – 12 titres – 45’07

Style :
Rock Pop
Label :
V2


Note : 8.5/10

Un des derniers albums de la décennie placés dans les bacs des disquaires fut celui à peine attendu des Stereophonics. Baptisant ce nouvel opus Keep Calm and Carry On, que l’on pourrait traduire par « reste calme et continue », et interpréter par « surtout t’inquiète pas du qu’en dira-t-on et poursuit sur ta lancée » !
Et c’est précisément ce qu’entreprennent les gallois en enregistrant leur premier album depuis la sortie de leur Best of en 2008 et depuis la sortie d’un album solo de Kelly Jones, leur chanteur. Et pour ne rien changer, après avoir « tiré la goupille » dans Pull The Pin, expression que Kelly appréciait de longue date (fais ce que tu veux en français), le groupe reste fidèle à son crédo et sort dans la continuité son nouvel album sur le label V2 , reprend ses vieilles recettes, un mélange de Rock 70’s et de mélodie Pop 90’s. On retrouve la voix rèche et cassée de Kelly, quelques singles évidents tels que Innocent, Could you be the one, Stuck in a Rut ou encore Show me how… Mais on y découvre aussi, comme le groupe aime le faire, quelques exploration Roots, grosse basse, grosse guitare, grosse batterie, et une énergie pas possible (She’s Alright, Trouble, Got your number).

Trois petits OVNI dans la playlist : Beerbottle (tout un programme), un titre aux sonorités électro inhabituelles pour les Stereophonics mais qui conserve une belle « sobriété » ; Live’n’Love à l’inverse qui s’offre des guitares et des lyrics dignes de U2, étonnant tout de même, grâce aux vocaux impeccables de Kelly ; et enfin, le meilleur pour la fin, avec Wonder, les Stereophonics rendent un hommage, volontaire ou non, à My Bloody Valentine et aux Smashing Pumpkins, auxquels ils empreintent la ligne de basse et les effets de boucle pour les premiers, et le phrasé et le grain de folie pour les seconds. Et de fait, Wonder se révèle une des plus belles surprises de ce nouvel album.
Pour ceux qui étaient resté un peu sur leur fin avec le précédent album studio, on peut dire que les Stereophonics reprennent ici le taureau par les cornes et livrent un de leurs meilleurs albums depuis quelqes temps.
Un album créatif, plutôt hétérogène, et vraiment captivant !

Site officel / Myspace

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox