La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Ed Laurie - small boat big sea
2009 – 12 titres – 40'00

Style : Folk ouverte
Label : Tôt ou Tard / Warner

Note : 8/10

Qui dit force tranquille ne veut pas forcément "musique tiède". Ed Laurie a la chance d'avoir des origines métissées (mère russe et brésilienne, père écossais), il a eu l'intelligence d'attendre d'avoir atteint sa pleine maturité pour sortir enfin un album. Autant dire que Laurie sait ce qu'il veut et il n'a pas peur de le crier, de le revendiquer : il affirme juste son moi profond à travers une musique apaisée mais infiniment riche. Rares sont les albums qui dès les premières notes vous font entrer dans un univers et c'est avec Ed Laurie le cas, avec sa voix parfaite comme portier et guide pour vous en ouvrir les portes.
La musique est comme un iceberg : une surface émergée simple et folk comme un Leonard Cohen d'aujourd'hui. En soi, on est déjà séduit. Sauf que derrière tout le background multiple de Laurie est à aller chercher plus en profondeur, des couleurs latines ou pays de l'Est viennent sans cesse nourrir la musique sans tapage avec une fluidité déconcertante. De même, derrière la guitare, il y a une section rythmique du tonnerre, délicate comme dans le jazz. Il y a aussi des cordes qui prennent leur magnificence sur Never same day twice, 40e rugissants d'un album qui coule sur une mer d'huile. Au final, on voyage émotionnellement autant que dans un album de Jack The Ripper, Caetano Veloso ou Calexico mais sans avoir l'air d'y toucher. Ce petit bateau ira loin c'est sûr...
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox