La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Craig Walker – Siamese
2009 – 11 titres – 42’19
Style :
Pop Rock Folk
Label : Discograph


Note : 8/10

Quand un irlandais rencontre un islandais...
Les fans de Brit Pop ont toujours dans leur discothèque un disque de Power Of Dreams. Les mêmes fans avaient sans doute flashé sur You All Look the Same to Me, un album Ovni d’Archive, qui avait fait trembler les fondations du Rock en 2002 ! Le point commun, vous le savez peut-être, c’est Craig Walker, voix des deux formations.
Mais cette année, le chanteur irlandais a choisi de faire bande à part et de sortir – enfin – son premier album solo.
Siamese est un album surprenant par la diversité de ses compositions et le niveau élevé de la production. Craig Walker donne l’impression d’explorer les diverses étapes de sa carrière musicale en allant chercher ici et là, des sons, des rythmes, des atmosphères, à la poursuite de son premier tube, à lui tout seul !
Entre Pop, Rock et Folk, Craig Walker semble ainsi refuser de s’arrêter à un genre. Déstabilisant au début, par son aspect trop lisse, trop propre, l’album finit par tourner, et tourner encore sur la platine, les mélodies de Summertime, de Photograph ou de Bride light exerçant rapidement leur travail d’accoutumance. Un son terriblement juvénile pour ce quarantenaire qui a pourtant déjà des milliers d’heures de studio derrière lui.

D’ailleurs, si ce n’est sur Tired Heart ou Greedy Pig, la voix de Craig Walker telle qu’on la connaît, est quasi méconnaissable, douce, sobre, presque discrete parfois. De même, le format pop à 3’ par titre est largement privilégié sur ce disque, même si, éduqué aux titres interminable d’Archive, Craig Walker s’essaie aussi sur le titre éponyme de l’album en fin de disque à ce style progressif des années 70’s, et à cette multiplication des nappes sonores. L’élève a presque dépassé le maitre…
Et puis, en fin toute fin d’album, un bonus sous la forme d’une reprise de Lou Reed, Perfect day, reprise à la perfection, toute en douceur, agrémentée de cordes. L’album est produit et co-ecrit par l’islandais Bardi Johansson (Bang Gang, Lady & Bird).
Voilà donc ce dont est capable Craig Walker quand il ne prête pas sa voix aux autres ! S’il pouvait avoir quelques craintes ou quelques doutes, les voici estompés. Craig vient de faire le grand saut !
Une caresse pour les oreilles et des tubes à la pelle !

Myspace

 

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox