La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Moi Caprice - We had faces then
2009 – 11 titres – 46’46
Style :
Pop Rock
Label : Glorious Records




Note : 8/10

Quelque peu délaissée ces dernières années outre-manche, la Brit Pop a été récupérée et continue à faire des émules, tel un écho, bien des années plus tard, dans le monde où elle a longtemps rayonnée. Apres les suisses de Water Lily, ce sont les danois de Moi Caprice qui leur emboitent le pas.
Quoi que l’esprit pop et l’aspect hautement mélodique rapproche les deux groupes, le second, Moi Caprice conserve une forme traditionnelle par son orchestration. Ce sont les guitares qui gardent en effet la part belle dans l’élaboration de ces pop songs. Le groupe s’amuse d’ailleurs à mettre en avant des sons de guitare vintage et des cuivres, au beau milieu de ces compositions d’influence 90’s.
Bien que là encore, la patte Eskobar - groupe suédois - semble assez marquée, des travaux de groupes originaires du Royaume d’Angleterre peuvent tout de même être cités au titre des influences majeures de ce groupe, de New Order à Puressence.
Introduit par des guitares claires façon Shadows, le premier titre de l’album, Rising and Falling Points of dust, livre tous les ingrédients qui font la marque de fabrique de Moi Caprice : une voix fluide et délicate, un brin précieuse, à la manière de The Veils, quelques chœurs pour entretenir ce son vintage, et un sens de la mélodie, qui vous reste toute la journée dans la tête.

Love at last sight, sans doute un single, poursuit sur cette lancée, un peu d’harmonica discret en sus, et toujours, la mélodie, la mélodie et encore la mélodie.
Si on y prend pas garde, on devient vite accros aux refrains entêtant de ce We had faces then, qui fait d’ailleurs suite à un précédent album qui nous avait déjà fait dire que les Raveonettes avaient bien ouvert la voie aux groupes danois, un peu trop discret jusqu’alors sur la scène internationale !
Avec Moi Caprice, la pop anglaise n’a qu’à bien se tenir ! A la manière des célèbres songwriters scandinaves des années 80 et 90’s, ces derniers pourraient bien vite imposer leur loi sur la scène pop européenne !
Moi Caprice, avec ce nouvel album, nous montre que l’on peut associer accessibilité et qualité, pour un résultat propre et agréable.

Site officiel

/ Site officiel

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox