La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Morose - La vedova d'un uomo vivo
2009 – 9 titres – 56'

Style : Mélancolique
Label : Ribess record / Travelling music /Musicast

Note : 8/10

Au jeu de l'explication de texte, on s'attardera d'abord sur celui du titre de l'album : "la veuve d'un homme vivant" une belle image antinomique (tirée d'une citation de Stringberg) qui rappellera celui des célèbres Dead Can dance ("les morts peuvent danser", comme un invitation à trouver de la mort dans la vie et vice versa). Ce n'est peut-être pas un hasard , musicalement et dans l'esprit, le groupe Italien rappelle les cultes Australiens 4AD, soustraction faîte de tout ingrédients world : en cela Morose est plus Brendan Perry que Lisa Gerrard ; d'ailleurs la voix est ici masculine, celle de Davide Landini, grave et pénétrante entre Piero Pelu de Litfiba (celui de 17 re) et Neil Halstead (slowdive, Mojave 3). Le rythme est i invariablement lent nmais véhicule une certaine majesté : on avance au rythme d'une marche funèbre mais avec élégance, raffinement et émotion (Elena dalle candide braccia). Morose compose ses morceaux comme les araignées tissent leur toile : avec patience et méticulosité.In fine, le dessin est menaçant mais éclatant de beauté. L'humeur est pour le moins sombre avec des ambiances Baudelairiennes. Morose est un groupe classique dans son instrumentation, préférant le piano, le violoncelle, la clarinette ou le cor à n'importe quel clavier.
C'est en soi plus une musique de boudoir ou de manoir que de clubs de musique. Les guitares électriques ne sont là que pour accentuer le vaporeux de l'atmosphère. La violence n'est pas loin et semble provenir de la nature hostile (Il campo ha occhi, la foresta orecchi), les sirènes maléfiques restent encore en dehors de l'enceinte (Tu m'hai detto, seule incursion vers un terrain Gerrard-ien). Il y a du And Also The trees dans cette préciosité et ce dandysme un peu macabre, ses arrangements hors du temps et cette faculté d'épancher ses idées noires. Il y a aussi du Slowdive sur Ancora una parola. Mais si le groupe évoque le spleen, le brouillard, il ne tombe pas non plus dans la caricature et réussit à vous emporter sans vous plomber. Le nom du groupe est donc "Morose" et pas "ténèbres" ou "désespoir". Comme un sentiment plus en demi-teinte qui ne vous quitte pas, qui vous obsède et qui finit par devenir presque agréable. Ces Italiens francophiles vous offrent sur un plateau d'argent une jolie parenthèse désenchantée.
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox