La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Bishops - For now
2009 – 14 titres – 37'

Style : Pop/rock
Label : W2 / Boxson / Anticraft

Note : 5,5/10

Il faut voir The Bishops sur scène, trio tiré à quatre épingles, tenant parfaitement la scène et réchauffant l'ambiance comme à Londres en 1965. Comme peu de personnes encore vaillantes peuvent encore dire "j'y étais" (à Londres en 65), cela vaut donc le détour. Emmenés par ses deux jumeaux (Peter et Mike), le groupe Anglais se sont lovés dans cet esprit brit-pop vintage sur leur premier album. Avec ce deuxième opus, ils le clament haut et fort, leur musique est For now ! D'où, un sensible repositionnement vers moins d'esprit 60's et plus d'ingrédients moins facilement assimilés à un espace-temps donné. The Bishops sort donc de son triangle basse-guitare-batterie pour enrichir la sauce de trompette, de piano, d'harmonica. Oubliant un peu la Perfide Albion, ils regardent parfois du côté des USA :
pour preuve la reprise He was a friend of mine, un titre chanté par Bob Dylan ou The Byrds, Rain dance et son petit côté Rawhide et Train won't stop entre Giant Sands et Nancy Sinatra. La production est surtout moins garage et plus claire, plus proche de Housemartins ou de Squeeze que des Kinks ou des Who. Le problème est parfois qu'à vouloir fédérer à tout prix, certains titres sonnent tout simplement un peu fadasses (Wandering, hold on) avec quelques mélodies un peu soupes (if you leave today). Déjà que les Bishops ne brillaient pas par leur originalité, ils perdent là un peu de leur énergie salvatrice. Ce qui fait un album en demi-teinte. Dommage car avec le percutant City lights (leur meilleur titre à ce jour), The Bishops tenait là quelque chose.
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox