La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Fredo Viola - The Turn
2009 – 12 titres– 45’24 + DVD

Style : Folk
Label :
Because


Note : 9/10

La caresse du matin est signée Fredo Viola. Globe trotter malgré lui, Fredo Viola a voyagé entre l’Angleterre, son pays de naissance, l’Italie, New York, la Californie… Interprête soprano pendant son enfance, étudiant en art plastique ensuite, il a gardé de tout cela, une créativité et une élégance dans sa création musicale.
Influencé aussi bien par la musique classique et lithurgique que par ses contemporains, Fredo Viola nous livre une premiere œuvre des plus originales, d’une pureté absolue. The Turn, titre donné à cet album, se compose d’une douzaine de pieces, à la fois musicale et vocale, la voix de Fredo Viola étant véritablement omniprésente, incontournable, et même démultipliée. En effet, l’artiste utilise un proécédé d’écriture, qui mêle des jeux vocaux, entre Doo-wop et Canon grégorien, sa voix se faisant écho à elle-même ou s'accompagnant simplement. Le résultat est à la fois mélodique et élégant. Du grand art au delà de l'aspect technique. Du coup difficile de classer ce nouveau venu dans un genre ou un style particulier. Vraiment, Fredo Viola tient quelque chose de différent, de rafraichissant, et sans faire dans la surcharge émotionnelle, ni même dans la surrenchere d’instrumentation. L’orchestration est d’ailleurs plutot riche, avec des flutes, des trompettes, des harpes, judicieusement placées dans la partitions, mais sans jamais alourdir le travail final. La musique de Fredo Viola, c’est plutot le contraire, légère et douce comme une plume. La caresse du matin, comme je vous le disait au début .

Pour vous en convaincre, il y a ce titre introductif, éponyme de l’album, qui utilise les procédé sus-sité, et se termine comme un final d’opéra, prolongé d’un bestiaire aérien. Et puis, le magnifique canon, intitulé The Sad Song, qui a quelque chose de religieux, tout comme pouvait l’être l’interpretation de Jeff Buckley, sur Hallelluja. Ce titre a par ailleurs, fait l’objet d’un clip, réalisé par son auteur, qui propose sur une version limitée un DVD avec ses différents travaux videos, qui appuie pertinemment son travail musical (notez sa verison de Silent Night inédite sur le DVD).
Si nécessaire, The Original Man finira de vous convaincre, par son rythme et sa voix pleine d’enthousiasme !

The Turn, de toute évidence, est la surprise de l’année, et devrait nous emmerveiller, écoute apres écoute, faisant apparaître, de nouvelles subtilités dans l’enregistrement. Un de ces albums qui se bonnifient en vieillissant, vous voyez ? Et ça, cà fait un bien fou, dans un monde toujours trop formaté.
A découvrir absolument ! Vous allez tomber sous le charme ! J’en prends le pari !

Myspace.com/fredoviola

 

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox