La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Those Dancing Days - In our space Hero Suits
2009 – 12 titres – 39’51
Style : Brit Pop
Label :
Wichita/V2/Coop


Note : 8/10

La Brit Pop serait-elle en train de marquer son grand retour ? A moins qu’il ne s’agisse d’une grosse vague nostalgique, initiée par ceux qui ont vécu la grande époque en simple spectateurs, hors des frontieres anglaises.
En tout cas, apres des Telepathe lorgnant sur Lush, des Persephone’s Bees se souvenant d’Echobelly, voici que Those Dancing Days nous livre, dans le même mois, un album totalement imprégné par le rock et la pop des années 90’s, sous haute influence de Cocteau Twins et de Siouxsie & The Banshies, avec un brin de vintage, dans le son, histoire de se démarquer un peu. Veruca Salt, Echobelly, Elastica…une époque plutot insignifiante, me direz vous... Et voici que l’on découvre qu’elles auraient pu influencer une nouvelle scène ? Si tel est le cas, cela devrait remettre les pendules à l’heure, et voir apparaître quelques best of des Salad, L7 et autres Belly, totalement passés aux oubliettes jusqu’alors !
Ce qui est certain, c’est que Those Dancing Days est une véritable régénération du groupe de rock féminin, puisque le groupe est composé de 5 suédoises, de quoi faire à nouveau fantasmer quelques gars, aux premiers rangs des concerts, après leur plus grande désillusion canadienne (The Organ).
In our space Hero Suits, leur premier album, sorti l’an passé en Angleterre, nous arrive enfin en France, et nous livre 11 pièces d’artillerie, taillées dans la fonte, terriblement nerveuses.

Le groupe opte pour une batterie énergique, des synthé nerveux – qui ne sont pas sans rappeler ceux de Separations de Pulp – et une voix terriblement hypnotisante. Les compositions, pas toujours tres mélodiques, ne sont pas moins entêtantes, à force d’écoute, tant la voix de Linnea Jönsson marque votre cortex, à la façon de The Organ, il y a quelques années, tout comme les doigts de Lisa Pyk virvoltant sur son orgue Hammond… Pour la petite histoire, le groupe emprunte son nom à une chanson de Led Zeppelin – Dancing Days – et a été comparé à ses débuts à Blondie. Autant de références qui ne font pas de Those Dancing Days la grande nouveauté du XXIe siècle, mais qui pourrait malgré tout mettre un coup de pied dans la fourmilière endormie, avec ses ballades endiablées, qui font un bien fou au cœur et au corps (comme disait Laurent V..)! A l’instar ce ce single Home Sweet Home, à la fois fébrile et efficace.
Une véritable cure de jouvence !
Myspace

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox