La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Marah - Angels of destruction !
2008 – 11 titres – 47’34
Style : Blues Rock
Label : Munich Records


Note : 7/10

Sorti en début d’année 2008, outre Atlantique, le nouvel album de Marah nous parvient enfin de notre coté de l’Océan.
If You Didn't Laugh You'd Cry nous avons déjà bien impressionné, avec ce blues rock intemporel, un brin déjanté, aux mélodies entêtantes.
Ce nouveau Angels of destruction ! conserve les mêmes ingrédients, les mêmes mélodies imparables, et toujours cette voix rauque et chaleureuse, un peu à la Greg Duli, à son époque Backbeat Band.
De belles originalités, l’introduction d’un accordéon dans Angels on a passing Train, d’un piano martelé dans Wild West Love Song, d’un harmonica sur Jesus in The Temple, et plein de petites surprises de ce type qui font d’Angels of Destruction, un album à part dans la discographie de Marah, à part aussi dans l’ensemble des productions de cette longue année 2008.

Le groupe n’oublie pas non plus de caresser les futs et les cymbales d’un balai nonchalant, bluesy, sur Blue But Cool, par exemple, invitant pour l’occasion quelques chœurs Gospel, de l'église évangélique du quartier d'à coté.
Très marqué par la religion, le combat entre le bien et le mal, la rédemption ("thru the eye of a needle, we're just trying to sail to heaven on an old shipwreck."), ce nouvel album alterne les rythmes et les atmosphères, d’un bout à l’autre de ces 47 minutes.
Avec ces Angels of destruction !, Marah, au contraire, continue de construire sa route, que l’on espère encore tres longue.
Un album made in Brooklyn, nourri à la racine...
www.myspace.com/marahusa

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox