La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Radar Bros – Auditorium
2008 – 12 titres – 46’12
Style : Slowcore
Label : Chemikal underground / Pias


Note : 8/10

Slowcore, c’est dans cette case que les têtes bien pensantes de la culture rock moderne classent aujourd’hui ce petit bijou de la Folk américaine.
Radar Bros est toujours conduit par l’ancien leader de Medicine, un groupe des années 90 un tantinet plus musclé.
Jim Putnam (voix, guitare, claviers), Jeff Palmer (guitare), Steve Goodfriend (Batterie) and Senon Williams (basse) ont travaillé plus que jamais à créer une atmosphère personnelle à la fois douce, électroacoustique, additionnant volontier quelques nappes électriques, un peu à la manière des Low, des Red House Painters et autres Idaho.
Auditorium, le 5e album studio du groupe, débute sur ce When Cold air goes to sleep, une mélodie répétée au kilomètre, une narration folk et mélancolique, en forme de boléro post-moderne. Warm rising sun et ses suivants, tout aussi bucoliques, dans leur style, maintiennent un petit crescendo, à peine perceptible parfois.


 

Auditorium, au-delà de cet aspect technique orchestral, nous livre de très belles chansons (hills of stone, brother rabbit ainsi que celles déjà citées), plutôt discrètes a priori, mais se révélant, telle une photo polaroid, à notre oreille, et s’imprégnant durablement dans notre esprit.
L’album est d’une belle unité dans la composition et l’orchestration, d’un grande douceur et d’un raffinement rare.
Un album qui devrait ravir les plus curieux, les amateurs de mélancolie chronique, et ne devrait pas, là encore, dépasser le stade de l’intimité, n’ayant rien à proposer pour les grosses radios ou les dancefloors ;-)
Et c’est pas plus mal !
Avec Swell, l'un des deux meilleurs albums folk USA de cette fin d'année.
www.myspace.com/radarbros

Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox