La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Mud Flow - Ryunosuke
2008 – 10 titres – 54’20

Style : Rock
Label : Viva Nova /Booster / Discograph

Note : 8/10

Après son bon précédent album, on n’attendait pas Mud Flow à ce niveau là. On les savait dans la lignée de Coldplay et de Radiohead voire de The National. Avec ce 4e album, ils s’en rapprochent outrageusement. Dès My fair Lady Audrey, tranchant comme le rasoir, racé comme un pur sang, Mud Flow vous attrape et ne vous lâche plus. Morceau après morceau, c’est le même mariage entre un souffle presque épique, des guitares qui tiennent en haleine et une mélancolie sourde qui fait que chaque morceau révèle un relief inattendu. Les refrains efficaces ne sont jamais au détriment de la richesse musicale. Un groupe de rock intelligent, qui n’a pas peur de complexifier sa musique, qui accumule les parties, fait sonner en arrière un piano décalé, une basse ronflante voire des cuivres en liberté totale (Trampoline),
eh bien ce groupe là est précieux. Il ne prend pas le public pour plus limité qu’il n’est, vous imaginez la révolution ! Même dans des titres plus conventionnels (Planes, in time, Moken doll), Mud Flow ne brade pas sa musique au profit du Dieu « efficacité à tout crin, formatage radio obligatoire ». Cela reste du bel ouvrage, en deça quand même des perles de l’album (My fair lady Audrey, The number one play of the year ou The story was best left untold qui glisse comme une caresse sur du velours noir). Vincent Liben (chant / Guitare) domine son sujet de toute sa classe et sait trouver les intonations justes pour vous embarquer. Sur le morceau-titre, lentement mais surement, il nous fait aller sur une pente tragiquement belle. On les suivra jusqu’au crépuscule, s’il le faut.
Myspace
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox