La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Tupolev – Memories of Björn Bolssen
2008 – 9 titres – 36’01

Style : Post-post rock / Contemporain
Label : Valeot records / De Bruit et de Silence

Note : 7,5/10

Au vu du nom référence à un ingénieur Soviétique, on s’attendrait à un album de musique industrielle. Mais il n’en est est rien. Les Autrichiens, originaires de Vienne et précédemment post-rock, rendent encore plus abstraite leur musique et touchent désormais les frontières de la musique contemporaine. Pierre Boulez n’aurait pas renié cet album, encore fallut- il que le vénérable compositeur s’ouvrit pleinement au jazz, aux textures électroniques (présentes mais presque invisibles) et même aux territoires rock. De ceux-ci, il ne reste plus qu’une terre brûlée certes mais qui atteste tout de même du passé musical du quatuor. L’esprit pourrait même être Tortoise-ien et les guitares résonnent encore dans la Lande (garlic, rnd2).
Pourtant, l’instrument-roi est ici le piano ; un piano droit presque désaccordé aux sons flottants qui distillent une ambiance un peu inquiétante de film muet. La batterie très jazz, souvent syncopée et à contre-temps, accentue encore cette impression chaotique qui nous emmène dans un double un peu déformé (comme une réalité reflétée dans un miroir déformant). Avec le violoncelle et la clarinette, Tupolev met tout de même un peu de baume au cœur dans ce monde qui commence à basculer (dans quoi, jusqu’où…on ne sait pas et c’est là le plus inquiétant). On est presque tout étonné d’entendre la voix de Peter Roly (également pianiste du quatuor) s’élevait avec beaucoup d’élégance. Tupolev est un groupe qui aime surprendre jusqu’au bout.
Myspace
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox