La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Numéro# - L’idéologie des stars
2008 – 13 titres –41’20

Style : synthé-pop
Label : Saboteur / Boxson

Note : 4/10

Lagaff avait chanté en son temps Bo le Lavabo sur une musique volontairement de merde, histoire de prouver qu’avec le marketing, n’importe qui pouvait devenir numéro 1 du Top 50 – ce qui arriva d’ailleurs. Le second degré pouvait être – à la rigueur – amusant ; il n’empêche que la musique restait une indécrottable musique de merde. Le cas Lagaff, propulsé roi des beaufs n’avait pas posé de problème ontologique. Avec Numero#, comme The Shoppings ou jadis Bosco, il est plus difficile d’être plus négativement catégorique. Pourtant sous prétexte de dénoncer la vacuité de la culture de masse en reprenant tous les codes (texte et musique) du pire de la musique jetable, Numéro# se tire une balle dans le pied. Il est dur en effet de ne pas être agacer par une musique à deux balles plombées par des arrangements aussi simplistes que chez Partenaire Particulier, Righeira et consorts ou ressemblant à du Depeche Mode avec des sons MIDI.
Soyons honnêtes, on se surprend à battre la mesure sur J’aime la Bourgeoisie (vive le rock) qui opte pour des sons plus méchants (Agoria). On peut trouver même quelques mélodies efficaces, regrettant d’autant plus le traitement. L’idéologie des stars, c’est un peu l’équivalent des sitcoms AB mais en musique. C’est voulu d’accord mais quand même ! Ce tout synthé-pop pourrait avoir un certain charme pour les nostalgiques du farfisa (penser à Solvent) mais tout ce contexte un peu prétentieux et pour tout dire un peu facile (attaquer la sous-culture c’est surtout ouvrir quelques portes ouvertes) finit surtout par être contre-productif. On peut citer Debord, encore faut-il pouvoir assurer derrière. Préférons donc Expérience à Numéro#.
Myspace
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox