La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Jeremy Jay - A place where we could go
2008 – 11 titres – 28'59

Style : Rock
Label : K record / Differ-ant

Note : 8/10

On ne statuera pas encore sur la grandeur musicale de Jeremy Jay car son premier album est tout simplement de courte durée (28'). Un peu court justement pour se faire une idée mais assez pour être séduit. Et pas qu'un peu. Jeremy Jay est peut-être de la trempe d'Adam Green. Avec son physique de jeune romantique échevelé, le jeune Californien arrive à apparaître à la fois comme chanteur de charme et jeune rebelle. Un Beautiful rebel comme le dit d'ailleurs la chanson. Ce double positionnement était possible à la fin des années 60 et au début de la décennie suivante. N'est-ce pas Jonathan Richman ? Jay appartient naturellement à cette époque par bien des aspects bénites. Entre la douceur d'un piano et l'électricité d'une guitare, Jay ne tranche pas et joue invariablement des deux instruments.
Il est d'ailleurs amusant de constater qu'avec ses moyens voulus modestes la famille K record - auquel appartient Jay - ne donne pas tant un écrin lo-fi aux chansons directes et franches du collier de Jay mais bel et bien une patine vintage : la prise de son dans le jus fait de A Place where we could go un rescapé du rock patte def. Ce qui est nouveau chez K record. Pourtant l'album évite tout sentiment de pastiche par la qualité même des compositions de Jay. Car dans un format bouclé-serré de 2'30 par chanson, Jay file à l'essentiel tout en ne gardant que le meilleur. Bref, un nom à retenir.
Myspace
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox