La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Raveonettes - Lust Lust Lust
2007 – 12 titres – 40’54

Style : Rock 60’s
Label : Fierce Panda/Nocturne

Note : 9/10

Fan de la premier heure et déçu de la second, c’est avec un enthousiasme sans borne que j’écris ces quelques lignes pour vous apporter de bonnes nouvelles. Les Raveonettes nous avaient passionnés à un tel point à leur arrivée sur la scène rock internationale, que leur banal second album Pretty in Black en était devenu, à nos oreilles incrédules, totalement insipide et remisé tres vite dans un carton destiné au recyclage. Le groupe était allé trop loin sans doute dans le revival 60’s… oubliant la modernité qu’ils avaient introduit dans leurs premières livraisons.
Alors, quand Lust Lust Lust reprend le chantier là où les Raveonettes l’avaient abandonné, pris par le tourbillon du succès, on ne peut qu’applaudir à grand bruit !
L’album s’introduit sur un hypnotique Blitzed, rythmé par des guitares lancinantes, dissonantes, qui rappelleront aux fans la grande époque électrisante de My Bloody Valentine, entremêlé des ambiances hypnogènes dignes de Goldfrapp ou des Cranes. Un mélange terriblement enivrant !
La suite se poursuit les meilleurs hospices, laissant le métronome s’emballer, les guitares multiplier leurs (omni)présences. Sharin Foo, la chanteuse du duo nous offre une interprétation contenue mais magistrale laissant encore la place belle aux instruments et aux ambiances (Hallucinations).
Le single en puissance, Blush, nous rappelle la rappelle la simplicité, la limpidité des compositions qu’ils revendiquaient à leur début. Le grand dogme danois (chansons courte, accords minimum…) fait ici son grand retour avec des titres tournant autour de 3 minutes. Expelled From Love et The Beat Dies, autres figures de proue de cet album, poursuivent le travail de reconquête opéré par le groupe pour l’année 2008. La fin de l’album semble s’accélérer encore. A vous en donner le tourni (Honey I Never Had You).
On attend maintenant avec impatience leur retour sur scene, qui passe actuellement par l’Angleterre et l’Italie…
Pour plus d’info, préférez le Myspace au site officiel, qui semble avoir été séquestré par Columbia, empêchant le groupe de mettre des infos à jour…
Lust, lust, lust est le 3e album parfaitement réussi des danois. Pas toujours le plus simple à aborder, et pourtant sans doute, le plus abouti, et le plus original. Un voyage initiatique entre passé, présent et futur. Vraiment enivrant.
http://www.myspace.com/theraveonettes
Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox