La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Clientele – God save The Clientele
2007 - 13titres – 44’

Style : Pop
Label : Track and Field / Pias

Note : 8 /10

The Clientele, c’est un peu le gardien du temple de la pop orchestrale ; une classe harmonique et instrumentale en droite ligne de l’élégance des années 60. Le groupe est à ranger aux côtés de l’invariable et résistant Louis Philippe (arrangeur et chef d’orchestre des cordes). The Clientele, meilleur que le Français susnommé – avouons-le - distille bel et bien le genre de mélodies qui vous interdit puis vous agace en les comparant au succès de l’endive James Blunt, qui vend des caisses de disque alors que The Clientele rime avec confidentiel. Le temps aidant, un sentiment de nostalgie vient se nicher dans ce piano de salon, ces cordes de chambre et ces guitares de boudoir, celui d’un fantasme d’une pop éternellement classieuse, parée de velours et devenant numéro 1 aux hits parade. On n’en est loin et le R’n’B vulgaire et le rock dans sa version la plus facile et la plus crâneuse tiennent plus facilement le haut du pavé que les circonvolutions harmoniques de The Clientele.
Admettons que certains titres apparaissent comme un peu niais, contrepartie fâcheuse de vouloir adoucir et de rendre délicieux chaque angle d’une musique parfaitement carénée. Mais d’autres apparaissent illico presto comme des classiques du genre, entraînants sans être racoleurs (Winter on Victoria Street ou la Badly Drawn boy- ien bookshop Casanova). The Clientele est à son top dans ses morceaux en apparence les plus insignifiants, sans refrains affirmés ; des morceaux d’album composés et joués avec beaucoup de feeling. The Queen Of Seville ou No dreams last night, proches de Mojave 3, évoquera le clair-obscur des ciels West Coast. De These days nothing but sunshine, il émane, derrière la slide guitare, un vrai sentiment soul. Allez on y croit, la pop peut encore sauver le monde. God save the Clientele !
My space
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox