La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The New Pornographers - Challengers
2007 - 12 titres –48’48

Style : Indie pop-rock
Label : Matador / Naïve

Note : 7,5 /10

L’autre super groupe canadien (avec Broken Social Scene et Arcade Fire) revient pour un quatrième album. Avec The New Pornographers, on s’habitue à la qualité et à avoir deux grands songwriters dans un même groupe comme chez les Go Betweens ou les Zombies. On s’amusera à essayer de trouver les titres écrits par Newman et ceux écrits par Béjar - ce dernier étant comme d’habitude branché par le Bowie des années 70 (the Spirit of giving). Challengers, sans faire sa révolution, est sensiblement différent du précédent le foisonnant Twin Cinema. Ce nouvel opus réussit à mieux combiner les différentes influences de ses 7 membres pour faire œuvre commune. On perd en folie mais on gagne en homogénéité.
Les titres restent des pop songs avec toute la palette du genre : du titre catchy à la ballade à la ferveur communicative (Adventures in solitude). Les Canadiens font toujours une musique raffinée, riche en arrangements et orchestrations, sans perdre jamais leur énergie. C’est là leur grande force, celle de distraire sans faire preuve de simplisme. Parfois, TNP se repose un peu trop sur ses qualités naturelles (en l’occurrence la voix de Neko Case sur le fade Go Places). Mais quand, les Canadiens mettent un peu de souffle à leur musique, cela devient un vrai régal (Unguided où les doubles voix et les violons celtisants font merveille). Le groupe n’a pas encore accouché de son chef-d’œuvre (à la différence de Bejar en solo sous le nom de Destroyer) mais il se met de plus en plus dans la position de challenger.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox