La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Stereophonics - Pull the pin
2007 – 12 titres – 46’23

Style : Indie pop-rock
Label : V2

Note : 4/10

10 ans de carrière maintenant pour les Stereophonics, et deuxième passage à vide ?
Le précédent album m’avait vraiment époustouflé, riche, puissant, original, entraînant, tous les ingrédients pour faire de Language. Sex. Violence. Other ? un des meilleurs albums de l’année 2005. Le double Live (Dakota) qui avait suivi en 2006, avaient encore décuplé l’énergie retrouvée des petits gallois, après un endormissement remarqué au début du siècle…
Loin de « tirer son épingle » du jeu, et à peine propulsé par ce pauvre, très pauvre même, it means nothing, ce sixième album studio déçoit dans son ensemble par son manque d’énergie (Daisy one), son manque de mélodies identifiées dans les titres, par du bruit qui cache le manque d’inspiration (Bank Holiday Monday, premier single de l’album). On a vraiment du mal à retrouver les éléments qui ont fait la renommée des Stereophonics.
On se rattrapera à peine sur My friends ou Ladyluck dans lesquels, la voix rêche et attachante de Kelly Jones nous arrache quelques sueurs d’émotion. Drowning en fin d’album qui rappelle l’époque de J.E.E.P. , apporte encore un titre valable à cet album. Mais on a beau recompter, 3 titres sympa sur 12, c’est assez peu… Peut-être la dispersion dans son album solo (Only The Names Have Been Changed - 2007) a coûté à Kelly Jones, le peu d’inspiration qui lui restait après une décennie d’activité ? D’autant que le batteur Javier Weyler travaillerait lui-même sur un projet baptisé Capitant Maleo… Serait on en train de passer de la Stereo au Mono ?
On va laisser passer un peu de temps et attendre de revoir le groupe jouer ces nouveaux titres sur scène pour nous prononcer définitivement sur cette livraison 2007 ! Mais à cette heure, c’est la déception qui reste de mise au sein de la Rédaction de la Magic Box !
Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox