La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Smashing Pumpkins – Zeitgeist
2007 – 12 titres – 52’27

Style : Rock Pop
Label : Autoprod

Note : 6.5/10

Révolution ? C’est ce que nous déclare le titre le plus original de ce nouvel album des Smashing Pumpkins. Pour autant, la résurrection du groupe n’est que sur la pochette de l’album. Billy Corgan, dans son album solo, invitait déjà son batteur, Chamberlain, sur quelques titres. Et sur ce nouvel album, Zeigeist, ni D’Arcy, ni James Iha n’ont répondu à l’invitation. D’ailleurs, on ne sait même pas si Billy, le dictateur, a envoyé les invitations…
Alors, qu’avons-nous là ? Un nouvel album solo de Billy Corgan ? Oui, c’est plutôt ainsi qu’il faut le percevoir. Mais là encore, pas trop de différence avec la première période du groupe, où Billy exerçait un pouvoir tyrannique sur les autres musiciens. Il voulait alors tout maîtriser (ça me rappelle quelqu’un d’autre…).
Comment comprendre alors que depuis qu’il avait viré les autres, rien, ni de Zwans ni de son premier album solo, rien de bon n’est sorti des studios d’enregistrement ? Une perte d’inspiration ? Une perte de motivation ? Plus personne à martyriser ?
C’est certainement rempli de doute que Billy Corgan a enregistré ce nouvel album. C’est pour cela que l’on sent dans ce nouvel album Zeitgeist, ce que l’on ressent généralement sur les premiers albums des plus grands groupes, un mélange de génie et de manque d’assurance.
C’est assez mignon d’ailleurs de ressentir cela pour un artiste qui a une dizaine d’albums et plusieurs millions de ventes dans le rétroviseur…
Résultat, des compositions plutôt réussies, mais avec une voix méconnaissable, des arrangements décevants, comparativement à la grande époque d’Ava Adore ou de Melon Collie… Le génie réapparaît pourtant le temps d’United States, un titre aux textes assez moyens mais aux changements de rythmes étonnants et aux arrangements encourageants. (Un bonheur sur scene en ouverture de concert !).
Ajoutez à cela des titres efficaces comme Doomsday Clock ou 7 Shades of Black, ainsi qu’un titre que l’on pourrait croire issu de la première période Pomp and Circumstances… Mais il faut attendre le tout dernier titre pour cela… Zeitgeist aurait du plutot s’appeler Ersatz… Sans vouloir être totalement péjoratif, on ne peut pas associer cet album aux 4 premiers, tout juste au 5e, Machina, pour lequel le groupe avait déjà perdu un peu le contrôle, face au despotisme d’une Major indifférente.
Mais Zeitgeist a le mérite de nous faire encore espérer à un retour fracassant de nos citrouilles préférées !
Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox