La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Hans Appelqvist – sifantin och mökret
2007 – 12 titres – 24’41

Style : Non répertorié
Label : Häpna / Import

Note : 7,5/10

Quand on vit en Suède, on aime la nature. En tout cas, on le suppose au vu des grandes étendues forestières du pays. Hans Appelqvist a tout du doux dingue multi-instrumentiste et écologiste de surcroît. Cet album – son troisième – est bourré de samples de cris d’animaux divers et variés. On a parfois l’impression d’être à la ferme ou perdu au milieu de la Taïga à écouter de la (bonne) musique. Ce qui surprend toujours quand par ailleurs, on accouche d’un titre folk aussi beau et nu qu’un titre de Kings of Convenience (Tänk att himlens alla stjämor). Hans Appelqvist ressemble même à un concertiste jouant du Sibelius (Finlandais, la mentalité reste proche) mais qui serait retombé en enfance au point de parasiter ce spleen profond de sons tout droits sorti de « Beep Beep et le Coyote » ! Quand le joyeux iconoclaste ne brise pas en vol le début
d’une symphonie mais des borborygmes vocaux …forcément surprenants. Sirantin och möckret mêle donc le beau (jag and gok) et le déjanté ; le profond et le dérisoire, la Musique Classique et le collage sonore. Le Suédois sample aussi des voix de garçonnets et use d’instruments qui sentent bons les jouets en bois (pipeau, d’orgue de barbarie). A lire cette chronique, on pourrait craindre à une musique parfois niaise, parfois ampoulée mais justement, l’arrivée d’éléments saugrenues venant rompre tout cliché permet d’éviter tous les écueils possibles et fait entrer son auteur dans la famille des artistes visionnaires. L’album en tout cas, ultra court dans sa durée, ressemble à un mirage qui laisse l’impression persistante qu’ Hans Appelqvist est vraiment un compositeur à part.
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox