La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Dawn Landes - Fireproof
2007 - 13 titres – 40’54

Style : Folk-Pop
Label : Fargo / Discograph

Note : 8,5/10

Au moment de la sortie de son premier album, le bien-nommé Dawn ‘s music, certains dont moi-même (mea culpa) avait comparé Dawn Landes à Cat power. Un raccourci un peu rapide entre deux chanteuses à la présence par bien des aspects ensorcellante, deux jeunes femmes toutes deux échoués à New York. A l’heure du second album, un détail jusqu’alors oublié nous est brusquement sauté à la gorge : Dawn est bel et bien originaire du Middle West – du Kentucky plus précisément – et l’on retrouve cette influence de terroir dans la reprise d’un traditionnel (I Don’t need a man), dans une ballade fleurie countrysante (Tired of this life) voire dans le banjo qui vient hanter Bodyguard en ouverture d’album. Dawn Landes est bel et bien une fille de la campagne, ayant trouvé à NYC un public plus apte à apprécier son univers poétique d’éternel enfant rêveur.
Etonnant Sous ses doigts de fée, le folk dans son instrumentation la plus classique (avec slide guitare et harmonica) ressemble à une promenade sous les étoiles (Twilight ; I’m in love with the night) ou à une exploration souterraine à la recherche du métal le plus précieux (Dig me a Hole). Avec sa voix de velours, elle vous dessine son enfer personnel dessiné à gros traits avec des pastels de couleurs chatoyantes (Private little hell pour la peine le morceau le plus Cat power). Avec elle, la pop a le même entrain qu’un jeu de cordes à sauter, vif et léger (Kids in a play). Troquant son accordéon pour un synthé cheap, Dawn Landes devient le temps de Goodnight lover, l’équivalent solaire de Coco Rosie. Fireproof ne serait-il pas le carnet de croquis de la vie rêvée d’un ange ?
Site
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox