La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Trembling Blue Stars – The last holy writer
2007 - 12 titres – 55’02

Style : Pop
Label : Elefant / Abeille musique

Note : 8 /10

Pour toujours, Bobby Wraten restera comme le leader des Field Mice alors que Trembling Blue Stars, son groupe suivant, a 12 ans d’existence et sort aujourd’hui son sixième album. En France, on a été un peu privé de ce groupe anglais intelligent, littéraire et raffiné. Autant donc se jeter allègrement sur The last holy writer, enfin distribué chez nous et profiter de ce qui peut être l’égal de Slowdive/ Mojave 3 ou de Pale Saints. Comme ces trois groupes, TBS bénéficie de deux voix mixtes (en l’occurrence Bobby et Beth Arzy), au spectre tempéré mais à l’élégance naturelle. Il est aussi invariablement marqué par les ambiances Cure sans caricature aucune, usant ce type de sonorités cold wave –shoegazing un peu vaporeuses
pour mieux distiller leurs graciles mélodies. Leur musique n’en devient que plus encore une pop de rêve (sacred music) ou une machine à singles indies (The coldest sky, November Starlings, The tenth of always). Hormis Piano Magic, ils ne sont pas si nombreux à utiliser ce terreau avec autant de discernement et même de modernité comme en témoigne la ballade Say Goodbye to the sea s’allongeant sur un lit de programmation électronica ou l’abstrait Schnee Gletscher Glas. Le râpeux Darker, colder, slower pourrait même être un inédit de la bande de Glen Johnson, heureusement exhumé par Trembing Blue Stars. Erreur, le groupe de Bobby Wraten n’a vraiment besoin de personne pour faire un bon album.
My Space
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox