La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Sinead O'Connor - Theology
2007 – 21 titres – 40’22 + 50’13

Style : Irish & English Folk
Label : Keltia Musique

Note : 9/10

Cela fait maintenant 20 ans que Sinéad O’connor nous a offert The Lion and The Cobra, son tout premier album. Il avait déjà, en plein milieu des années 80’s, un air d’objet non identifiable, totalement mystique. Malgré des absences longues et répétées, la chanteuse échevelée d’alors, n’a cessé de tenter de nous surprendre, album après album.
Ce nouveau et ambitieux Theology n’échappe pas à la règle. Les cheveux ont repoussé depuis, et c’est avec sa plus belle voix et ses plus beaux textes qu’elle revient, un peu timide, hésitant même entre deux styles, une pop folk anglaise moderne, et une folk irlandaise des plus traditionnelles. Sinead a finalement préféré nous offrir ce choix !
Voici donc un double album dans lequel on trouve neuf nouvelles chansons, dans deux versions, comme un pont pacificateur posé entre Dublin et Londres. L’orchestration et donc l’esprit est radicalement différent entre les deux disques. Ceux, qui comme moi, garde ce goût pour les ballades irlandaises, trouveront dans la Dublin session tout le mysticisme et l’émotion dont ils ont besoin pour apprécier la musique..
. Les autres découvriront une chanteuse moderne et attachante, distribuant sa musique comme une offrande aux nouvelles générations, sans jamais perdre l’envoûtante atmosphère originelle O’Connor. Le plus étonnant dans tout cela, c’est que la chanteuse ne dénature pas un instant l’image, qu’elle a entretenue depuis 20 ans ! Mieux, elle s’offre l’irrévérencieux luxe de reprendre deux chansons totalement hors contexte : I’don’t know how to love him, emprunté à la comédie musicale déjantée Jésus Christ Superstar, que l’on pourrait croire ayant toujours appartenu au répertoire de l’irlandaise. Et plus étonnant encore, le Rivers of Babylon (dénaturé par allemands Boney M), qui, sous la voix de Sinéad (et nos yeux ébahis), retrouve son esprit originel et troublant d’hymne spiritual !
On comprend alors d’autant plus le titre de ce divin album, qui conforte Sinead O’connor dans le cercle tres fermée des prêtresse poétesse de la chanson.
Toujours à la recherche des vérités essentielles de la vie, Sinead O’Connor nous révèle ici une partie de son butin ! un cadeau inestimable.
www.sinead-oconnor.com
Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox