La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Num9 – The glow-worm's death
2007 – 10 titres – 38’20

Style : Pop/ Electro
Label : Acuarela / Abeille musique

Note : 5,5/10

Orphelin de Migala, en stand-by avec Emak Bakia, Coque Yturriaga, guitariste de son état, se jette à l’eau pour un album solo. L’Espagnol, sans faire un volte-face à ses groupes précédents, a choisi de faire de la musique autrement. A la surface, le chant en Anglais un peu mal assuré ou récitatif en espagnol ; en dessous, une mer de claviers, de boîtes à rythmes, d’ordinateurs donnant toute sa substance et sa forme à la musique. L’intérêt du travail de l’Espagnol repose dans l’addition des deux couches, le premier donnant plus d’humanité et de chaleur au second, le second permettant de casser les codes habituels de la pop. Comme un iceberg, la partie immergée est nettement plus étendue que celle émergée, donnant un aspect avant tout synthétique à la musique, pouvant même être ambiant et/ou bruitiste à la Matmos
(Stars raté et lénifiant ; The Glow-worm ‘s death, réussi et paradoxal). Le parti pris peut laisser un peu froid..;dans le mauvais sens du terme. Et pourtant, Coque essaye de se montrer plus attractif en augmentant les BPM (The wait et sa dance robotique de Kraftwerk) ou en essayant de laisser s’exprimer son âme derrière les machines (The travel Magazine ressemble aux contrefaçons de Martin Gore). Et puis, The Glow-worm's... possède aussi des titres plus ouvertement pops, là où les guitares réapparaissent, dans un style initié par Notwist (A giant Step, a foreign city) ; les Allemands tout comme l’espagnol se référant volontiers à New Order (Perfect). Mais rien n’y fait, malgré de bons moments, the glow-worm’s resistant nous laisse un petit goût d’inachevé.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox