La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Bishops
2007 – 14 titres – 35’40

Style : Rock sixties
Label : Boxson / Anticraft

Note : 6,5/10

La première surprise quant à ce disque est inscrit sur sa pochette. The Bishops est bel et bien un groupe de 2007 et non de 1967 ! Tout dans ce nouveau groupe du Somerset respire les années 60, y compris son nom désuet (provenant simplement du nom de famille de ses deux leaders). Mais plus important, le son et le sens inné des mélodies viennent en droite ligne des Beatles, des Kinks et d’autres groupes de la British Invasion. Le trio a pour lui la qualité de ses vocaux, exécutés à deux voix par les deux frangins. Il se permet quelques libertés comme un Menace about town à l’entrain idéal pour partir à la Conquête de l’Ouest. Les petits Anglais d’ailleurs lorgnent assez souvent vers l'Amérique (le pré-Stoogien Breakaway ; les ambiances western de Carousel ; back and Forth et son petit côté Tequila).
Pour le reste, The Bishops déroule les singles avec une facilité que pourrait leur envier bon nombre des groupes. Y compris nos Hushpuppies nationaux. En revanche, à la différence des Français (auteur notamment du post-moderne Bassautobahn), The Bishops ne modernise pas beaucoup son affaire et reste bien lové dans ces années fondatrices pour le Rock’n Roll. Le groupe est donc sans surprises même s'il durcit un peu plus le jeu, sans noyer non plus – et heureusement d’ailleurs – sa fraîcheur de ton sous les larsens. Say hello à cause de sa répétitivité obsédante, de sa voix déformée, renverra au post-punk. Il n’empêche l’énergie punchie alliée à de solides compositions font que The Bishops remporte le match aux points.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox