La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



The Rakes – Ten new messages
2007 – 10 titres – 39’

Style : Brit-pop vs post-punk
Label : V2

Note : 7/10

Le premier Capture/Release était quand même surestimé, celui-ci le sera tout autant ou sera conspué par ceux qui n’aimeront pas cette nouvelle orientation plus consensuelle (mais le premier ne l’ était-il pas à sa manière, mettant en pratique l’idée « Et si on faisait un Franz Ferdinand chaotique » ?). Que s’est-il passé avec les Rakes – car c’est d’eux dont nous parlons- groupe de mauvais garçon du post-punk, groupe à la violence imprévisible et aux structures heurtées ? Ont-ils abandonné les drogues ? Fait un excès de camomille ? Toujours est-il que les rockeurs déglingués laissent la place pour ce nouvel album à des brit-popeux efficaces, à défaut d’être révolutionnaires. World was a mess… et l’album débute sur un riff Placebo-esque puissant mais que l’on ne s’y trompe pas, le second Little superstitions rappellera Jarvis Cocker avec ou sans Pulp
avec un piano de dandy décadent. C’est connu, les groupes Anglais victime de leur histoire musicale richissime, retombent facilement dans le mimétisme de leurs glorieux aînés. Avec The rakes, c’est donc arrivé rapidement, dès le deuxième album (pour Ride par exemple, ce n’était survenu qu’avec le 4e …mais aujourd’hui, on le sait, tout va plus vite). Mais ne boudons pas notre plaisir tout de même et concédons à The Rakes de sortir de son sac quelques tubes en béton armé, dans la lignée de Work work work (qui clôturait capture/release, comme signe avant-coureur), ou les faisant ressembler à des Strokes britanniques. Les chansons sont donc moins originales mais carrément mieux écrites (Down with moonlight, When Tom Cruise cries). A vous de juger…
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox