La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Ratatat - Classics
2006 - 10 titres – 42’50

Style : Electro-rock hédoniste
Label : XL / naïve

Note : 7,5/10

Ils sont gonflés les 2 Ratatat. Appelez Classics, ce qui n’est que leur deuxième album, fallait oser. Mais après un premier disque remarqué, le monde appartient à Evan Mast et Mike Stroud. Mine de rien, les deux blancs-becs ont quelque peu révolutionné le rock instrumental ou plus exactement, l’ont remis sur d’autres rails que ceux expérimentaux du post-rock. Avec Ratatat, la notion de plaisir est essentielle. Une musique légère, dansante, sans un ego démesuré, sorte de pendant rock d’Homeworks de Daft Punk. A moins qu’ils ne puissent être comparés à du Rinocerose dégraissé. Ratatat s’amuse sans cesse, sort un clavecin au milieu de guitares que l’on jugerait tenues par Steve Hackett ,
ou un orgue entre les mailles d’une guitare abrasive (Gettysburg…avec eux les batailles finissent bien). Ils font répondre leurs guitares pop entre un rugissement et une sonnerie de téléphone années 80. Il y a un côté rock progressif chez Ratatat mais on hésite à employer le terme tant l’aspect éminemment ludique des 2 américains se combine mal avec le narcissisme et les défis de virtuoses attachés au terme « progressif ». Ou bien peux-t-on parler de psychédélisme mais distillé par deux gars élevé à la barre chocolatée (Tropicana) Tous les titres au final se ressemblent un peu, écueil d’un album à ce point homogène qu’il vous transporte dans un univers où le superflu et le pacotille deviennent parangons de bon goût. Après tout, déjà un classique…

Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox