La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Wir sind Helden v/s Tokio Hotel
Wir sind Helden - Wir sind Helden
2006 - 17 titres – 64’20
Tokio Hotel – Schrei
2006 – 17 titres – 59’58

Une fois n’est pas coutume, je vais vous présenter dans une même chronique deux albums de deux groupes différents. Pourquoi ? Cae leurs points communs sont nombreux : quatuor, d’origine allemande, créé en 2001, une sortie simultanée de leurs albums en France et des ventes qui avoisinent ou dépassent le million d’exemplaires dans leur pays. De bien bonnes raisons de se pencher sur ces deux phénomènes venus d’outre Rhin en même temps, non ?
Les premiers, Wir sind Helden (= Nous sommes des héros), originaires de Berlin et de Hambourg, œuvrent dans le registre de la pop pendant que Tokio Hotel lui préfèrent une forme plus rock, que l’on traduira par Punk Pop pour ne pas fâcher les puristes du punk.
Les premiers, WSH, préfèrent la mélancolie des mélodies et des textes (façon Autour de Lucie parfois) tout en gardant une petite folie passagere qui rappelle Vive la Fete ou Plastic Bertrand… Pendant que les seconds, TH, se veulent plus virulents même s’ils aiment parfois caresser les cordes de leurs guitares.
Tokio Hotel en est à son tout premier album mais déjà les singles Durch den Mousson (à travers la lousson) et Schrei (Crie !) ont déferlé sur l’Allemagne et l’Autriche, leur offrant deux disques d’or.

WSH en sont à leur second album et ont multiplié eux aussi les disques d’or, portés par des pointures de la chanson en Allemagne (dont Nena…).
Mais ce qui les différencie vraiment, c’est sans doute leur public. Si Tokio Hotel recherche plutot un public de collegiens voir de lycéens attardés, WSH chantent plus pour un public plus âgé et donc plus exigeant. Ils choisissent d’ailleurs de s’exprimer dans d’autres langues que celle de Goethe, dont le francais, et avec brio. Tokio Hotel préférant garder sa langue maternelle, mais là encore, son emploi ne jure pas, ne choque pas une seconde. Apres Rammstein, Tokio Hotel devrait participer à l’émancipation de la langue allemande sur la scène internationale. Et si c’était cela la recherche de l’Espace Vital….
L’Allemagne est une immense jungle musicale qui ne demande qu’à être explorée. En voici deux occasions !
www.wirsindhelden.com
www.tokiohotel.de/


Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox