La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Justine Electra - Soft rock
2006 - 13 titres – 44'08

Style : Soft rock
Label : City slang / V2
Elle est bien cette Justine. Elle prend le contrepied de ce que l'on pouvait imaginer d'elle. La jeune Australienne est partie à Berlin où elle a côtoyé Tarwater et Schneider TM. De là à imaginer moult synthés et programmations, il n'y avait qu'un pas...que Justine Electra ne franchit qu'avec parcimonie, nous appâtant avec Fancy Robots en ouverture (PJ Harvey couplé à des oripeaux synthétiques) pour mieux prendre ensuite le contrepied. Elle semble même s'amuser de trouver une orchestration différente à une rythmique naturellement faîte pour l'électronique (une calimba sur Calimba song). Elle montre qu'avec un peu d'idées, on peut être franchement originale encore et encore sur une trame de chanson folk fort usitée. Justine Electra perd peut-être un peu de hype mais sa musique, bâtie souvent sur des fondations acoustiques, aura ainsi plus de chance pour devenir pérenne. Elle en a en tout cas, les atouts de charme. L'album s'appelle Soft rock, une bonne dénomination qui préserve néanmoins de la tiédeur et de la mièvrerie. Imaginez plutôt deux Pooka en 1 seule fille, un Luscious Jackson zen, ou une Feist d'avant le buzz. On reste alangui sur Railroad baby, on retient son souffle sur Président avec le piano désaccordé, la montée de cordes, les parasitages électroniques...Tout un univers en équilibre précaire où s'affirme une sensibilité à fleur de peau. On espère qu'elle cassera la baraque (comme une Canadienne citée plus haut). Cela ne serait que mérité.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox