La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Louisa John-Krol - Apple Pentacle
2006 - 12 titres - 44'25

Style : Dream pop/folk
Label : Prikosnovenie / La Baleine
Bon avec Louisa John Krol il faut passer outre l'esthétique New Age- trourbadour, un peu rédhibitoire pour certains (dont moi), pour se concentrer sur l'essentiel : la Musique. Pas besoin d'avoir la carte du club ou d'être fan de mythologie gaélique non plus, pour apprécier la musique de l'Australienne. Régulièrement comparée à Kate Bush et Lorenna Mc Kennit (je ne ferai pas exception), Louisa John Krol offre une musique "féerique". Bon, je sais le mot est un peu fourre-tout, souvent galvaudé, qui trouve ici son sens au-delà même des thèmes abordés par l'artiste et de sa voix d'ange. Attention par féerique, je ne pense pas à Enya et son salmigondis niaiseux tout juste bon à accompagner une pub pour Ushuaia chez les Elfes. Non, si chez Louisa, la musique est belle, elle n'en est pas moins affirmée. Un tempérament, cette bonne femme et une musique organique fait de chair, de pleurs et de sang, qui mêlent différentes essences. Il n'est pas rare de trouver des instruments de chaque continent dans ce que l'on jurerait n'être influencé que par le folklore celtique. Louisa sait, comme Bel Canto (en y réfléchissant la référence la plus pertinente) ou le généticien, que la richesse d'un corps se trouve dans le métissage. Dès lors, avec ses atouts là, Louisa peut convoquer un orchestre à cordes entier (The Window), être en proie aux tourments (Which of these world) ou revenir au plus simple dénuement (The Green Pentacle), sa présence reste lumineuse. Bon c'est sûr, elle n'évite pas une batterie de clichés mais avec son talent les transcende. Ce qui est encore plus fort.
Le site du Label
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox