La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Stars – Set yourself on fire
2005 - 14 titres – 53’14

Style : pop
Label : City slang / V2
Avec le temps, Broken Social Scene gagne le statut de dEUS canadien, créant le buzz autour de lui et semant dans son sillage d’autres groupes. Feist (elle-même copine de Peaches et Gonzales) et puis il y a quelques mois Metric et aujourd’hui Stars. Ces derniers (avec Evan Cranley de BSS) ne sont pourtant pas des inconnus et leur précédent album Heart avait ici même reçu les éloges dus à son rang (Notons d’ailleurs qu’à l’époque, aucune mention à BSS n’avait été faîte. Plus qu’un oubli, je préfère penser qu’à qu’en 2003 la référence n’était pas aussi incontournable ;)). Depuis, la musique de Stars n’a pas changé de manière significative, les Canadiens restent imprégnés par la pop de chambre de Divine Comedy (ils étaient d’ailleurs précédemment acoquinés au label Setanta) comme le prouve la magnifique ouverture Your ex-lover is dead. Mais avec ce nouvel album, Stars expose plus sa musique, la rendant plus catchy et sexy (la présence de James Shaw de Metric comme producteur additionnel n’y est pas étranger). Quelques synthés guillerets, quelques guitares supersoniques (Ageless beauty) quelques ritournelles qui pulsent et le tour est joué, même si le groupe n’évite pas la redite (set yourself on fire et What i’m trying to say foncièrement proches). Stars est désormais une machine de guerre pop, sortant une galerie d’airs qui vous trottent dans la tête. Un bon résumé de Metric, Divine Comedy, des Smiths et de Belle and Sebastian. Une autoroute pop en somme mais où le groupe dépose quelques obstacles surprenants. Une machine qui s’emballe sans raison, quelques aires de repos en demi-teintes (The Big fight où les deux voix, féminine et masculine, font merveilles), des tunnels instrumentaux electronica-pop. Dès lors, la vision se brouille un peu…L’autoroute laisse la place à un nationale, le genre de route qui laisse plus de place pour voir le paysage et révasser aux étoiles.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox