La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Bill Pritchard - By Paris, By Paris, By Accident
2005 - 11 titres - 38'39

Style : Pop
Label : AZ / Universal
Il y a 15 ans, Bill Pritchard était en couv' sur les Inrocks, faisait des albums avec Daniel Darc et Etienne Daho et reprenait avec talent Leonard Cohen. Fin du premier acte. Bill était ensuite reparti chez lui dans les Midlands, devenant prof (!), une retraite qui aurait pu durer toute la vie si Thomas Deligny alias Concorde Music Club n'avait pas débauché l'Anglais pour venir interpréter un titre sur son album. Leur collaboration trouve une suite plus conséquente avec cet album dont le titre est évocateur de ce retour un peu par hasard. C’est vrai que l’on avait oublié à quel point la voix de Bill pouvait jouer les crooners, à quel point il pouvait évoquer Scott Walker. Et la grande force de Thomas Deligny, réalisateur de l’album, a été de se mettre au diapason de ce bel organe. La production est donc top classe, avec des cordes, de nombreuses parties de piano et autre wurlitzer et des idées de chaque instant. Pourtant, ces arrangements chiadés ne tombent jamais dans un pompiérisme que n'évite pas toujours Perry Blake et mieux gardent toujours leurs humanités et leurs chaleurs. Thomas Deligny tourve quelques petites idées (un sample cinématique par ci, un coup de trompette par là) pour dramatiser le propos, comme une BO de Série Noire (le morceau-titre). Ayant pour thème général Paris, By paris, by Taxi, by accident est une nouvelle preuve de la francophilie de Bill Pritchard chantant à nouveau en français sur 4 titres et rendant sans doute un hommage à la Françoise Hardy des années 70 dans Une parisienne. L'album peut aussi devenir un parfait compagnon pour une virée nocturne dans la capitale. Bill Pritchard termine sur Dust en disant "as the french say, au revoir…". On n'espère pas que l'on ne devra pas encore attendre 10 ans pour retrouver le crooner des Midlands.
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox