La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Yakusi - Ibai lehorretan itota
2004 — 10 titres — 60'58
Style : Post-rock
Label : Pause music
Dans la mouvance post-rock, avec le temps on peut commencer à différencier deux catégories : les intellectuels (Godspeed You Black Emperor) et les intuitifs. Les Basques espagnoles de Yakusi appartiennent à cette deuxième tendance à l'instar de Explosion in the Sky ou Mogwai. Peut-être le sang basque les met en phase avec les réalités terriennes. Dès lors, il y aura bien sûr dans ce premier album des (magnifiques) instrumentaux mélancoliques et suspendus dynamités par des explosions sonores (Konturatu) ou éternellement fiers et sereins (Agur). Il y aura même une recherche électronique en filigrane entre prog-rock et Krautrock (El rey de la montana) mais aussi plus prosaïquement un court -circuit bref et puissant (SH). Le groupe a samplé Shellac et Kevin Shields, ce qui n'est aucunement étonnant. On retrouve surtout avec Yakusi des repères familiers comme par exemple un toucher de guitare The Edge, une intro (très) proche de St Marie de Piano magic (El ry del trivial), une basse curiste,… comme si la volonté du groupe n'était nullement de faire une musique hermétique ou prétentieuse. Et puis la voix revient, nouvelle preuve de ces aspirations, d'abord gutturale et indicielle (toujours Konturatu, la pièce maîtresse de l'album), pour enfin être vraiment présente. Rebeca Gargallo (chanteuse des compagnons de label Astronaut) chante ainsi sur Ahotsa ixildu accompagnant la voix grave de Gustave Gallego comme un remake basque d'une ballade de Le Mans ou La Buena Vida. Sur Instrucciones para amarguar un dia feliz, Gustavo sifflote nonchalamment au son d'une petite ritournelle lo-fi et champêtre comme pour nous montrer que le bonheur est fait de joies simples. Une joie simple qui naît à l'écoute de ce très bel album.
Le site de Pause music
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox