La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Tuxedomoon - cabin in the sky
2004 - 13 titres - 58'52
Style : Post-modernisme inspiré
Label : Crammed
"Have a second power" chante Steven Brown. Les mythiques Tuxedomoon, auteur de l'immortel In the manner of speaking, ne s'était donc pas reformé dans leur line up original (Brown, Reiniger, Principle) seulement pour une série de concerts mais bel et bien pour se remettre au travail. Ce cabin in the sky est donc un plaisir inespéré, que l'on déguste pleinement. Le groupe de San Francisco s'était fait remarqué à la fin des années 70 par une approche de la new wave toute personnelle et totalement en phase avec leur label Crammed : une ouverture d'esprit tout azimut et un penchant naturel pour l'expérimentation. Et ça continue ! Pas mal pour des quinquagénaires et encore mieux en écoutant le résultat. Si tout commence presque normalement avec la basse caractéristique de Principle et la voix de crooner de Brown rapidement l'originalité de Tuxedomoon redevient criante par le travail si spécifique sur les instruments à vent : proche du Balanescu quartet sur A home away. La suite ne fera que renchérir cette impression : saxo soprano, clarinette basse (l'extatique Annunicato), trompette digne de Miles Davis..., Tuxedomoon maîtrise le jazz autant que la pop. Le résultat a des vertus cinématographiques, matérialisé par une majorité d'instrumentaux (La più bella reprise tout droit échappé de la BO de "In the mood for love"). Plus que jamais, Tuxedemoon mixe toutes les influences (Musique de l'Est, Electronica…) allant jusqu'à imiter Paolo Conte dans une version orientaliste et cyber (Diario di un egoista). Car, et c'est là la plus grande satisfaction, les Tuxedomoon qui étaient à la pointe en 1982, le sont toujours en 2004. Le trio a décidé de collaborer avec quelques-uns des artistes qui font la musique innovante d'aujourd'hui : Tarwater, John McEntire de Tortoise, Dj Hell, Marc Collin (collaborateur privilégié d'Avril). Au passage, Tuxedomoon ressuscite même Aksak Maboul, le groupe de Marc Hollander (le boss de Crammed). Tuxedomoon est donc un toujours un groupe totalement free qui pourra servir aux vies extra-terrestres pour avoir un excellent résumé de ce qui se fait de bien chez nous…
Le site de Tuxedomoon
Ecoutez : A Home away
Ecoutez : Baron Brown
Denis Z.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox