La Nouvelle Vague - St Malo
Accueil
 News
 Reportages
 Festivals
 Interviews
 Chroniques CD
    France
    Autoprod'
    Etranger
    Compils
    Oldies
 Agenda Concerts
 DicoNomy
 Ciné/DVD
 Lectures
 MP3/REAL/CLIP

rubrique photos

Nos Partenaires
Salle de Concert :
LA NOUVELLE VAGUE
La Nouvelle Vague - Saint Malo
Librairies :
BOOK IN EAST
Librairie Book in East - expédition gratuite dans le monde entier
DAVID LONG 68
Librairie David Long 68 - expédition gratuite dans le monde entier
Evénementiel :
ARTLIGHTS
Artlights : Sonorisation eclairage Lasershow, ...
Les Radios :
CANAL B 94.0
Radio Canal B
IDFM 98.0
Radio IDFM
RADIO RCF ALPHA
Radio RCF
Référencement :
REF. GOOGLE
 
Chroniques CD Etranger



Einstürzende Neubauten – Perpetuum Mobile
2004 – 12 titres – 66’50

Style : Musique Industrielle
Label : Mute/Labels
Toujours inconnus du grand public, les Neuboten restent un des groupes allemands les plus originaux de leur génération. Acolyte de Nick Cave, Blixa Bargeld, le leader a toujours mené de front nombre de projets, des Bads Seeds, aux BO de film en passant par la production (Bashung…), mais avec toujours une préférence pour le groupe qu’il a formé au début des années 80. Ils furent alors les précurseurs d'une ère industrielle sans concession.
En 2004, Perpetuum mobile devient le 9è album studio et fait suite à un album live et une troisième compilation « bilan » intitulée Strategien Gegen Architekturen III.
S’introduisant sur les faux airs apaisés de Ich gehe jetzt, Perpetuum Mobile entre dans le vif du sujet avec un titre 100 % industriel grinçant, percutant et dissonant avoisinant les 14 minutes, aux phrases évocatrices
(Les rêves sont des voyageurs du temps malheureux… « digne d’un cauchemar » plutôt que d’un rêve… ). Selbstportrait mit Kater et les suivantes maintiennent cet aspect musical et lyrique froid et chaotique, noir et désespéré, ce style qui a fait la notoriété du groupe outre Rhin et en particulier dans le milieu underground Berlinois ces 20 dernières années !
Grundstück à la fin de l’album nous laissera une infime lueur d’espoir (jusqu’à ce que je vois s’éclairer tes rêves dans le noir), à peine autorisé par l’atmosphère glaciale et oppressante des percussions.
Avec Perpetuum mobile, Die Neuboten confirme, s’il était nécessaire qu’ils sont encore les maîtres du mouvement Industriel allemand, et peut-être même du monde entier.
www.neubauten.org/


Mike S.
Retour


 
 Playlists
    CANAL B
    RCF ALPHA
    NEXT
 Archives
 Les Photos
 Liens
 Recherche
 



Suivez nous :

Facebook LaMagicBox Twitter Lamagicbox